La peau de poisson retirée d’un poisson qui vient d’être pêché et séchée a des propriétés très différentes de celles d’une peau d’un poisson cuit. La peau séchée peut être travaillée à la main pour donner un matériau souple, d’une résistance surprenante qui peut être cousu. Des patrons peuvent être soit découpés dans des feuilles de peau de poisson, soit on peut utiliser des tubes de peau pour fabriquer des poupées ou des mobiles. Dans la préhistoire, les tubes étaient utilisés comme des conditionnements pour matériel de couture.
John Jamieson
Annesie Appaqaq

© 2008, Najuqsivik Community Museum. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons