The land of the free and the home of the brave (Marché d'esclaves, Charleston, Caroline du Sud)

Une vente aux enchères d'esclaves en Caroline du Sud, 1833

Les États-Unis existaient depuis seulement 57 ans en 1833 lorsqu'un visiteur britannique a fait l'esquisse d'une vente aux enchères d'esclaves. Se souvenant que le nouvel hymne national faisait l'éloge de l'Amérique en tant que « terre de liberté », il a griffonné quelques mots méprisants à l'arrière de son œuvre : « La terre de la liberté et des braves. »

Henry Byam Martin
Bibliothèque et Archives Canada

Aquarelle
11.2 x 18.3 cm
1981-42-42 / C-115001
© 2008, Bibliothèque et Archives Canada. Tous droits réservés.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons