1274 Les guerriers mongols de Kublai Khan envahissent le Japon. Malgré leur nombre supérieur, les envahisseurs ont été repoussés par la bravoure des samouraïs et détruits par une puissante tempête.
1281 La deuxième invasion mongole a de nouveau été anéantie par des vents violents et une mer déchaînée. Plus de quatre mille bateaux ont coulé et plus de trente mille hommes ont péri. Ce kamikaze, ou vent divin, a sauvé le Japon d’une défaite certaine et est devenu un terme associé à l’esprit samouraï.
1543 Les premiers barbares, les Portugais, foulent le sol japonais. Bien que l’introduction des fusils à culasse portugais ait changé les règles de guerre des samouraïs, c’est l’introduction du christianisme qui s’est révélé être la plus dangereuse invasion du territoire samouraï.
1650 Au 17e siècle, le Japon a décidé de fermer ses frontières aux étrangers, à l’exception d’un commerce très limité ave les commerçants hollandais et chinois à Nagasaki.
1868 La restauration Meiji a reporté l’empereur au pouvoir aux dépens des samouraïs, dont l’esprit vit encore même s’ils ont eux-mêmes disparu.

La Galerie d'art du Grand Victoria
1185 - 1868
JAPON
© 2006, La Galerie d'art du Grand Victoria. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons