« Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l’Église et s’est livré lui-même pour elle. »
(Éphésiens, 5:25)

Valentin, évêque de Rome, enseignait que l’amour du Christ était au-dessus de la dévotion à l’empereur. Pendant les persécutions du règne de Claudius II (268–270), le mariage était interdit car Claudius croyait que les célibataires faisaient de meilleurs soldats. Valentin a continué à marier les couples en secret, parce qu’en les privant du droit de se consacrer officiellement l’un à l’autre, on les privait littéralement et symboliquement du droit d’exprimer leur amour. Comme l’amour, dans la tradition chrétienne, vient de Dieu et que les mariages aimants mènent à la sainteté, le geste de Valentin a été considéré comme une forme de résistance politique.
RCIP
Provincial Museum of Alberta; Maison Saint-Gabriel; Cupids Museum; Fanshawe Pioneer Village; Musée Colby-Curtis - Société historique de Stanstead; Doon Heritage Crossroads; St. Marys Museum; British Museum, London, England; Bailey-Matthews Shell Museum, Sanibel, Florida, USA

© 2004, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons