« Hillel dit : ’’Soyez des disciples d’Aaron, aimez et recherchez la paix, aimez les créatures et rapprochez-les de la Torah.’’ »

Pirkei Avot 1, 12

Le récits évangéliques nous disent que Jésus proposait une nouvelle interprétation de la Bible hébraïque et une nouvelle approche de la vérité religieuse. Loin de traduire une marginalité de Jésus par rapport à la communauté juive, ces faits nous indiquent plutôt qu’il était bien enraciné dans la culture religieuse de son temps. Il a vécu à une époque où divers groupes de rabbins défendaient avec force et conviction des opinions très divergentes. Il a participé à ces discussions en recourant au style des rabbins fondé sur le questionnement rhétorique et la parabole (mashal). Les Évangiles nous renvoient l’image d’un Juif pratiquant et d’un rabbin subtil. Cette mise en contexte nous aide à comprendre que Jésus a vraiment assumé le rôle d’un rabbin dans le monde où il a vécu, et qu’il est néanmoins perçu, dans la mémoire chrétienne, comme un être divin.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, The Provincial Museum of Alberta,

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons