« Il est l’Image du Dieu invisible… »

Col 1, 15

L’image de Jésus, Fils de l’Homme, traduisait l’humanité de Dieu incarné; ainsi, dire de Jésus qu’il est la Vraie Image, est une façon d’explorer la divinité que recèle la nature humaine. Cette façon de percevoir la nature humaine comme une « image et ressemblance de Dieu » est apparue dans le débats sur l’iconographie chrétienne qui ont agité les VIIIe et IXe siècles. Elle allait droit à l’essentiel : comment comprenons-nous Jésus ? Comment une image peut-elle véhiculer la signification du Christ ? En cherchant à répondre à ces questions, les théologiens ont dû approfondir la nature humaine. Celle-ci a été perçue comme créée par le même Dieu et participant de la même créativité transcendante que celle de Jésus, la Vraie Image incréée de la divinité. Dans l’image du Christ, la nature humaine se voyait renvoyée au centre de son être. Ainsi, la nature humaine en est venue à être comprise comme étant une image de Dieu, comme le Christ est l’image de la nature humaine.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, The Provincial Museum of Alberta,

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons