Les célébrations des jours des morts donnent une nouvelle vitalité à la vie familiale et communautaire, et constituent l’un des temps forts du cycle annuel du calendrier religieux dans les communautés rurales.

On croit que l’au-delà est une projection de la culture et de la société des vivants et que, par conséquent, la mort n’implique qu’une transition vers l’autre monde, auquel le défunt parvient si les membres de sa famille accomplissent correctement les rites voulus.

Dans la ville d’Oaxaca et les autres villes des vallées centrales, la célébration de la Toussaint et de la fête des Fidèles défunts commence le 31 octobre avec l’achat au marché de tout le nécessaire pour la décoration des autels et la préparation des offrandes.
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

MEXIQUE
© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons