Qu’est-ce qui distingue cet endroit?

À partir de 1850, la manufacture de carrosserie Campbell est en opération pendant cent ans le long des vastes marais du Tantramar qui séparent le Nouveau-Brunswick de la Nouvelle-Écosse.

Pourquoi cette époque? et pourquoi cet endroit en particulier?

Au cours des décennies précédant le milieu du 19e siècle, les marais offrent les meilleures terres agricoles des Maritimes.1 Ces terres sont déjà cultivées par les colons acadiens dès les années 1670 et au début des années 1700, le village de Tintamarre est établi sur le site même que choisiront plus tard les Campbell pour fonder leur manufacture de carrosserie.2 Mais les Acadiens comme les habitants des premières nations avant eux n’ont pas besoin d’une manufacture pour leurs chariots et traîneaux.

Les marées de la Baie de Fundy, parmi les plus hautes de la planète, déposent depuis des millénaires le limon brun et riche qui s’étend sur des dizaines de mètres à l’intérieur du Tantramar. Les vastes marais salants qui en résultent n’ont pas leur pareil en Amérique du nord.3 Cette riche ressource a permis à des générations d’autochtones de subsister le long de la rivière. On a d’ailleurs retrouvé leurs artéfacts tout le long du périmètre de cette unique région, juste au-delà de la portée des plus hautes marées. Les Acadiens ont maîtrisé la portée des marées! Et c’est là que commence notre récit.
1 Wynn, G. Timber Colony: A Historical Geography of Early Nineteenth Century New Brunswick. Toronto: University of Toronto Press, 1981. 71; and Wynn, G., “Late Eighteenth-Century Agriculture on the Bay of Fundy Marshlands,” in Buckner & Frank, eds., The Acadiensis Reader: Volume 1 – Atlantic Canada Before Confederation. Fredericton: Acadiensis Press, 1985. 44-53.

2 Surette, Paul. Atlas of te Acadian Settlement of the Beaubassin: 1660 to 1755 -- Tintamarre and Le Lac. Sackville: Tantramar Heritage Trust, 2004. 98-118.

3 Atlantic Geological Society. 2001. The Last Billion Years: A Geological History of the Maritime Provinces of Canada. Halifax: Nimbus, 2001. 193, 201-202.

Paul Bogaard
Adèle Hempel, Matt Holmes, Michael Doan, Johanne Gnassi
18-19e siècle
Sackville, Nouveau-Brunswick, CANADA
© 2007, Tantramar Heritage Trust. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons