Une MANUFACTURE de carrosserie constitue une progression par rapport au simple atelier où quelques ouvriers fabriquent un chariot ou un traîneau pour leurs besoins personnels. Une “manufacture” doit être assez spacieuse pour accommoder plusieurs ouvriers faisant des travaux spécialisés ainsi que des machines pour les aider dans leur travail. Il faut aussi prévoir une source “d’énergie” pour faire fonctionner les machines. On s’attendrait donc à ce qu’une manufacture soit plus compliquée qu’un atelier.

Le BÂTIMENT abritant la manufacture doit être aménagé avec soin. En effet, où et comment doit-on disposer les ouvriers, les différents postes de travail et les machines motorisées? Les manufactures de carrosserie de l’époque avaient sans doute leurs caractéristiques propres, mais il semblerait que la carrosserie Campbell ait été assez typique à plusieurs points de vue. Après tout, l’aménagement de l’espace intérieur de la manufacture en différentes salles pour différentes tâches dépendait de ce que l’on y construisait et de ce dont on avait besoin pour la fabrication. Il s’agit d’une manufacture de carrosserie (bien que l’on y construisit aussi des chariots et des traîneaux) … et l’aménagement fonctionnel dépend donc largement des étapes clés dans la construction de n’importe quelle voiture (ou chariot ou traîneau).1 Quelles sont donc les caractéristiques principales d’une voiture?
1  Kinney, Thomas. The Carriage Trade: Making Horse-drawn Vehicles in America. Baltimore: Johns Hopkins Univ. Press, 2004. 52-55.
Paul Bogaard
Adèle Hempel, Michael Doan, Johanne Gnassi
19e siècle
© 2007, Tantramar Heritage Trust. Tous droits réservés.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons