Les coquilles d’œufs comportent de petits trous ou des pores, même s’ils sont lisses. Par exemple, l’œuf d’une poule domestique peut avoir jusqu’à 7 500 pores. La plupart de ces pores sont situées à l’extrémité arrondie de l’œuf. Les pores relient l’œuf à son environnement. Les gaz respiratoires et la vapeur d’eau se déplacent dans ces canaux et permettent à l’œuf de respirer.
Royal Alberta Museum
Réseau canadien d'information sur le patrimoine

© 2006 Government of Alberta and © 1996-2006 Royal Alberta Museum.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons