Les gens qui ne sont jamais venus sous nos latitudes pensent souvent que l’Arctique est un grand territoire plat, couvert de neige la majeure partie de l’année et dépourvu d’arbres et de végétation. Il est vrai que la majeure partie de notre territoire est située au nord de la limite des arbres et que, dans certaines zones, la visibilité y est à perte de vue. Mais même une région monotone et sans relief pour un étranger recèle des tonnes de choses intéressantes à voir.
Les gens qui ne sont jamais venus sous nos latitudes pensent souvent que l’Arctique est un grand territoire plat, couvert de neige la majeure partie de l’année et dépourvu d’arbres et de végétation. Il est vrai que la majeure partie de notre territoire est située au nord de la limite des arbres et que, dans certaines zones, la visibilité y est à perte de vue. Mais même une région monotone et sans relief pour un étranger recèle des tonnes de choses intéressantes à voir.

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

hiver

Paysage hivernal sculpté dans la neige.

Photographie d'Eric Loring.

© Eric Loring


Paysage

Toundra verdoyante pendant l'été arctique.

Photographie d'Eric Loring.

© Eric Loring


Une chose que le visiteur doit s’efforcer de comprendre au sujet de notre territoire est que la diversité du paysage est souvent tributaire de microclimats qui non seulement ont une grande importance sur le plan écologique, mais qui offrent également à l’œil éduqué un spectacle très diversifié.
Une chose que le visiteur doit s’efforcer de comprendre au sujet de notre territoire est que la diversité du paysage est souvent tributaire de microclimats qui non seulement ont une grande importance sur le plan écologique, mais qui offrent également à l’œil éduqué un spectacle très diversifié.

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

plantes

La végétation progresse pendant les brefs étés arctiques.

Photographie d'Eric Loring.

© Eric Loring


Fleurs

Nodding Lychnis

Photographie de Scot Nickels.

© Scot Nickels


Certaines parties de l'Arctique sont très accidentées et montagneuses. On y trouve des lacs, de même que des rivières dont le flot tumultueux coule au fond de vallées larges et profondes.
Certaines parties de l'Arctique sont très accidentées et montagneuses. On y trouve des lacs, de même que des rivières dont le flot tumultueux coule au fond de vallées larges et profondes.

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Pisteur

Pisteur dans la vallée de la belette.

Photo offerte par de Parcs Canada.

© Parcs Canada


paysage

Rivière dans l’Arctique

Photographie de Grant Klassen.
Photo offerte par Parcs Canada.

© Parcs Canada


Le couvert végétal forme partout une abondante végétation, mais on ne trouve des conifères que dans le sud et dans certaines parties du Labrador et le Delta du Mackenzie. Ailleurs, on trouve des arbustes et même de petits arbres, généralement dans des vallées encaissées ou dans des endroits à l'abri du vent.
Le couvert végétal forme partout une abondante végétation, mais on ne trouve des conifères que dans le sud et dans certaines parties du Labrador et le Delta du Mackenzie. Ailleurs, on trouve des arbustes et même de petits arbres, généralement dans des vallées encaissées ou dans des endroits à l'abri du vent.

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.

Paysage

Petits bouquets d'arbres dans des vallées protégées.

Photo offerte par Parcs Canada.

© 2000, RCIP. Tous droits réservés.


des os

Le cycle perpétuel de la vie.

Photographie d'Eric Loring.

© Eric Loring


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • décrire les aspects du paysage arctique, à l’aide d’exemples ;
  • décrire la géographie et la végétation de l’Arctique ;
  • expliquer pourquoi une personne d’ailleurs manquerait certains aspects de la diversité du paysage arctique.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons