Aujourd’hui, une nouvelle génération d’artistes perpétue la tradition du perlage. Parmi celle-ci, Pauline Loft travaille le perlage depuis son enfance, cet art lui ayant été enseigné par des femmes plus âgées de la communauté de Kahnawake. Elle a choisi, pour ce sac perlé, des couleurs très vives et un motif floral qui s’harmonisent avec le costume traditionnel Kanien’kehá:ka.
Aujourd’hui, une nouvelle génération d’artistes perpétue la tradition du perlage. Parmi celle-ci, Pauline Loft travaille le perlage depuis son enfance, cet art lui ayant été enseigné par des femmes plus âgées de la communauté de Kahnawake. Elle a choisi, pour ce sac perlé, des couleurs très vives et un motif floral qui s’harmonisent avec le costume traditionnel Kanien’kehá:ka.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Sac

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Pauline Loft, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1996
Kahnawake, Québec, CANADA
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Cette coiffure perlée, ou « couronne », a été conçue par Pauline Loft en 1996. Le motif de fleurs et d’oiseau rappelle celui de certaines œuvres historiques faites il y a plus d’un siècle. Ce type de coiffure était porté par des jeunes filles et faisait partie du costume traditionnel.
Cette coiffure perlée, ou « couronne », a été conçue par Pauline Loft en 1996. Le motif de fleurs et d’oiseau rappelle celui de certaines œuvres historiques faites il y a plus d’un siècle. Ce type de coiffure était porté par des jeunes filles et faisait partie du costume traditionnel.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Coiffure

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Pauline Loft, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1996
Kahnawake, Québec, CANADA
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Fondé en 1978, le Centre Culturel Kanien’kehá:ka Roatitohkwa est reconnu comme l’institution culturelle de Kahnawake. Les classes de perlage sont une des activités importantes organisées par le Centre. En participant à la formation de futures artistes, telles que ces deux filles, le Centre assure la continuation de cette tradition – la fabrication et l’utilisation du perlage – qui demeure une partie intégrante de l’identité iroquoise.

Le Centre Culturel Kanien’kehá:ka Roatitiohkwa, à Kahnawake, propose des classes où adultes et enfants peuvent apprendre l’art du perlage. Pauline Loft, qui y enseigne, démontre à ses jeunes étudiantes les différents points du perlage. Ainsi, les enfants Kanien’kehá:ka grandissent en connaissant la signification et l’importance du perlage, comme l’ont fait leurs mères et leurs grand-mères avant eux.

Fondé en 1978, le Centre Culturel Kanien’kehá:ka Roatitohkwa est reconnu comme l’institution culturelle de Kahnawake. Les classes de perlage sont une des activités importantes organisées par le Centre. En participant à la formation de futures artistes, telles que ces deux filles, le Centre assure la continuation de cette tradition – la fabrication et l’utilisation du perlage – qui demeure une partie intégrante de l’identité iroquoise.

Le Centre Culturel Kanien’kehá:ka Roatitiohkwa, à Kahnawake, propose des classes où adultes et enfants peuvent apprendre l’art du perlage. Pauline Loft, qui y enseigne, démontre à ses jeunes étudiantes les différents points du perlage. Ainsi, les enfants Kanien’kehá:ka grandissent en connaissant la signification et l’importance du perlage, comme l’ont fait leurs mères et leurs grand-mères avant eux.


© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

perlage

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Centre Culturel Kanien'kehá:ka Raotitiohkwa
1997
Kahnawake, Québec, CANADA
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Technique de perlage

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Centre Culturel Kanien'kehá:ka Raotitiohkwa

Kahnawake, Québec, CANADA
Photographie contemporaine
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Robyn Delaronde (Kanien’kehá:ka) est une artiste autodidacte de Kahnawake. Professeure à temps plein, elle travaille le perlage dans ses temps libres. Elle préfère le style traditionnel iroquois de perlage, élaborant sur un fond de velours des motifs floraux en relief. Cette pelote à épingles, faite en 1996, s’inspire de pelotes à épingles confectionnées au tournant du siècle pour la vente aux touristes.
Robyn Delaronde (Kanien’kehá:ka) est une artiste autodidacte de Kahnawake. Professeure à temps plein, elle travaille le perlage dans ses temps libres. Elle préfère le style traditionnel iroquois de perlage, élaborant sur un fond de velours des motifs floraux en relief. Cette pelote à épingles, faite en 1996, s’inspire de pelotes à épingles confectionnées au tournant du siècle pour la vente aux touristes.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Pelote à épingles

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Robyn Delaronde, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1996
Kahnawake, Québec, CANADA
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Comme tant d’autres artistes qui travaillent le perlage, Robyn Delaronde n’est pas intimidée par le défi des formes. Ce vase perlé, fait en 1996, en est un exemple frappant. Pourtant, son motif rappelle ceux produits au tournant du siècle. Les vases perlés étaient conçus pour satisfaire à la demande euro-canadienne. Ils étaient destinés à être placés dans un salon comme objet de conversation.
Comme tant d’autres artistes qui travaillent le perlage, Robyn Delaronde n’est pas intimidée par le défi des formes. Ce vase perlé, fait en 1996, en est un exemple frappant. Pourtant, son motif rappelle ceux produits au tournant du siècle. Les vases perlés étaient conçus pour satisfaire à la demande euro-canadienne. Ils étaient destinés à être placés dans un salon comme objet de conversation.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Vase

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Robyn Delaronde, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1996
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Le cadre à photo était également un article extrêmement convoité par les touristes à la fin du XIXe siècle. Robyn Delaronde reprend ce genre mais le réinvente pour 1996, y incorporant le motif de l’oiseau (très populaire). Robyn est perfectionniste, et son travail est recherché non seulement par des collectionneurs de sa propre communauté de Kahnawake mais par de grande musées de l’est canadien.
Le cadre à photo était également un article extrêmement convoité par les touristes à la fin du XIXe siècle. Robyn Delaronde reprend ce genre mais le réinvente pour 1996, y incorporant le motif de l’oiseau (très populaire). Robyn est perfectionniste, et son travail est recherché non seulement par des collectionneurs de sa propre communauté de Kahnawake mais par de grande musées de l’est canadien.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Cadre à photo

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Robyn Delaronde, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1996
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Sandra McComber (Kanien’kehá:ka), de Kahnawake, confectionne et vend ses œuvres perlées pour la plupart de sa vie adulte. Elle fait partie d'un petit groupe d’artisans, qui se soutiennent financièrement par laur travail du perlage. Son style évolue selon la demande de ses clients. Cette année, elle s’est mise à créer des coiffures ou « couronnes », telle que celle illustrée, ainsi que des manchettes assorties, destinées à être portées lors d’événements importants.
Sandra McComber (Kanien’kehá:ka), de Kahnawake, confectionne et vend ses œuvres perlées pour la plupart de sa vie adulte. Elle fait partie d'un petit groupe d’artisans, qui se soutiennent financièrement par laur travail du perlage. Son style évolue selon la demande de ses clients. Cette année, elle s’est mise à créer des coiffures ou « couronnes », telle que celle illustrée, ainsi que des manchettes assorties, destinées à être portées lors d’événements importants.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Coiffure

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Sandra McComber, Photographe : Martin A. Loft
Collection privée
1997
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Elva Diabo (Kanien’kehá:ka) est une artiste autodidacte de Kahnawake. Si elle aime faire des objets perlés pour sa famille et ses amis, elle se refuse d’en confectionner pour la vente, considérant le temps exigé pour leur production trop long. Son style, à l’exemple de ce sac à main en cuir fait en 1997, démontre bien l’association du contenu traditionnel au style contemporain.
Elva Diabo (Kanien’kehá:ka) est une artiste autodidacte de Kahnawake. Si elle aime faire des objets perlés pour sa famille et ses amis, elle se refuse d’en confectionner pour la vente, considérant le temps exigé pour leur production trop long. Son style, à l’exemple de ce sac à main en cuir fait en 1997, démontre bien l’association du contenu traditionnel au style contemporain.

© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

sac

Kanien'kehá:ka (Mohawk)

Artiste : Elva Diabo
Collection privée
1997
Kahnawake, Québec, CANADA
© 1997, Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • au moyen d’exemples, décrire les dessins, les couleurs et les motifs propres au perlage iroquois contemporain;
  • expliquer l’importance du perlage au sein de la culture iroquoise contemporaine et réfléchir au lien entre l’art et la fonction.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons