Pour pallier le manque de photographies, les artistes ont représenté les chefs religieux, fondateurs des grandes confréries sénégalaises : le mouridisme avec Cheikh Amadou Bamba, la Tidjanya avec El Hadj Malick Sy, etc.

Durant l’époque coloniale, les Français ont interdit la propagation des idées et des images des chefs religieux opposés à la politique française. Le Cheikh Amadou Bamba (1850-1927), accusé par l’administration coloniale de troubler l’ordre public, est déporté au Gabon (1895-1902). La tradition rapporte qu’on lui interdit de prier dans le bateau pendant son voyage vers le Gabon, mais que, grâce à l’intervention divine, il accomplit son devoir de croyant sur son tapis déroulé au dessus des flots, assisté par les anges.
Pour pallier le manque de photographies, les artistes ont représenté les chefs religieux, fondateurs des grandes confréries sénégalaises : le mouridisme avec Cheikh Amadou Bamba, la Tidjanya avec El Hadj Malick Sy, etc.

Durant l’époque coloniale, les Français ont interdit la propagation des idées et des images des chefs religieux opposés à la politique française. Le Cheikh Amadou Bamba (1850-1927), accusé par l’administration coloniale de troubler l’ordre public, est déporté au Gabon (1895-1902). La tradition rapporte qu’on lui interdit de prier dans le bateau pendant son voyage vers le Gabon, mais que, grâce à l’intervention divine, il accomplit son devoir de croyant sur son tapis déroulé au dessus des flots, assisté par les anges.

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Peinture sous verre

L'exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké

Alexis Ngom
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »
vers 1997
© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Les coiffeurs sont nombreux à Dakar. Les vrais « professionnels » qui possèdent un salon sont rares. Les plus nombreux sont ceux qui ont, comme tout matériel : un miroir, une chaise, une tondeuse, un peigne et un rasoir. Ils s’installent sur les trottoirs, sur les places, à l’ombre d’un arbre et affichent la représentation des différentes coupes à la mode qu’ils sont capables d’effectuer ainsi que les tarifs qu’ils appliquent. Le plus souvent ces dessins sont réalisés sur des plaques de bois résistantes aux coups et aux intempéries mais quelquefois, ils sont peints sur des verres à la manière des fixés. Le prix de revient est, paraît-il, moins cher.
Les coiffeurs sont nombreux à Dakar. Les vrais « professionnels » qui possèdent un salon sont rares. Les plus nombreux sont ceux qui ont, comme tout matériel : un miroir, une chaise, une tondeuse, un peigne et un rasoir. Ils s’installent sur les trottoirs, sur les places, à l’ombre d’un arbre et affichent la représentation des différentes coupes à la mode qu’ils sont capables d’effectuer ainsi que les tarifs qu’ils appliquent. Le plus souvent ces dessins sont réalisés sur des plaques de bois résistantes aux coups et aux intempéries mais quelquefois, ils sont peints sur des verres à la manière des fixés. Le prix de revient est, paraît-il, moins cher.

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Peinture sous-verre

Enseigne : Salon de coiffure

Sall
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Certains fixés n’ont qu’un rôle de décoration : animaux sauvages ou domestiques, oiseaux aux mille couleurs, fleurs, etc. L’artiste fait fi des proportions.
Certains fixés n’ont qu’un rôle de décoration : animaux sauvages ou domestiques, oiseaux aux mille couleurs, fleurs, etc. L’artiste fait fi des proportions.

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Peinture sous verre

Le toucan et les éléphants

Alexis Ngom
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »
vers 1996
© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Il ne faut pas oublier que la première fonction de cet art au Sénégal est religieuse, plus particulièrement musulmane, des images pieuses rapportées du Proche-orient (arche de Noé, le péché originel, le sacrifice d’Abraham).
Il ne faut pas oublier que la première fonction de cet art au Sénégal est religieuse, plus particulièrement musulmane, des images pieuses rapportées du Proche-orient (arche de Noé, le péché originel, le sacrifice d’Abraham).

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Peinture sous verre

L'Arche de Noé

Diène Djibril Fall
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Copie de la page de couverture des aventures de Tintin : Objectif lune.

L’attrait des touristes pour les fixés a contribué à modifier les thèmes abordés : héros des bandes dessinées occidentales et japonaises, œuvres non figuratives, etc. Ce renouveau artistique, introduisant des sujets qui s’éloignent de l’imagerie populaire, fleurit aujourd’hui les rues et trottoirs de nos cités.
Copie de la page de couverture des aventures de Tintin : Objectif lune.

L’attrait des touristes pour les fixés a contribué à modifier les thèmes abordés : héros des bandes dessinées occidentales et japonaises, œuvres non figuratives, etc. Ce renouveau artistique, introduisant des sujets qui s’éloignent de l’imagerie populaire, fleurit aujourd’hui les rues et trottoirs de nos cités.

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

bande dessinée

Tintin : Objectif lune héros des bandes dessinées

Vieux Ndiaye
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Mami Wata est un génie féminin d’une grande beauté, avec une chevelure abondante et lisse. Ce génie est originaire des eaux du Nigeria.
Mami Wata est un génie féminin d’une grande beauté, avec une chevelure abondante et lisse. Ce génie est originaire des eaux du Nigeria.

© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Peinture sous verre

Mami Wata

Alexis Ngom
Réseau canadien d'information sur le patrimoine, Musée de la Femme « Henriette Bathily »
vers 1996
© 1997, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • décrire certains éléments de la vie quotidienne au Sénégal, en insistant plus particulièrement sur les messages à vocation sociale;
  • décrire les couleurs et les motifs utilisés par les artisans de la peinture sous verre, et analyser la façon dont ces éléments artistiques se situent par rapport au thème dont fait état le produit fini;
  • décrire le rôle de la peinture sous verre dans la culture du Sénégal.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons