L’empereur et l’impératrice Meiji servaient d’exemples pour promouvoir la nouvelle politique d’occidentalisation. Lorsque l’empereur a coupé son chignon traditionnel, cela a créé une révolution dans le style de coiffure des hommes et lorsque l’impératrice a été vue habillée à l’occidentale, les femmes riches se sont pressées de rivaliser entre elles pour être les premières à exhiber la nouvelle mode de robes et de souliers. En 1872, l’habillement occidental était devenu une exigence pour toutes les activités de la cour.

Malgré des corrections constantes, l’empereur n’a jamais appris à monter son cheval avec une posture droite, car il se tenait toujours penché vers l’avant comme un seigneur de la guerre. L’impératrice, cependant, était une magnifique figure de proue pour tout ce qui était occidental.

Les invitées arrivaient en chancelant dans leurs souliers neufs, essayant de maîtriser leurs robes volumineuses et de se salue Pour en lire plus
L’empereur et l’impératrice Meiji servaient d’exemples pour promouvoir la nouvelle politique d’occidentalisation. Lorsque l’empereur a coupé son chignon traditionnel, cela a créé une révolution dans le style de coiffure des hommes et lorsque l’impératrice a été vue habillée à l’occidentale, les femmes riches se sont pressées de rivaliser entre elles pour être les premières à exhiber la nouvelle mode de robes et de souliers. En 1872, l’habillement occidental était devenu une exigence pour toutes les activités de la cour.

Malgré des corrections constantes, l’empereur n’a jamais appris à monter son cheval avec une posture droite, car il se tenait toujours penché vers l’avant comme un seigneur de la guerre. L’impératrice, cependant, était une magnifique figure de proue pour tout ce qui était occidental.

Les invitées arrivaient en chancelant dans leurs souliers neufs, essayant de maîtriser leurs robes volumineuses et de se saluer en utilisant la nouvelle mode de se donner la main. Les invités pouvaient recevoir des aliments exotiques tels que du bœuf, du pain et de la bière. Certains Japonais ont appris à jouer le piano et le violon et ont étudié la composition européenne de musique, qui est complètement différente de la musique traditionnelle japonaise.

© 2006, Art Gallery of Greater Victoria. Tous droits réservés.

La famille impériale Meiji visitant le sanctuaire Yasukuni, lieu de repos de soldats et des marins japonais.

La famille impériale visite le sanctuaire Yasukuni sur la colline Kudan-zaka, lieu de repos des soldats de l’armée et de la marine impériale japonaise.

Inoue Yasuji
Don du Fonds d’achat de Lund Auctioneers and Appraisers Ltd.
vers 1888
JAPON
AGGV 2004.033.001
© 2006, Art Gallery of Greater Victoria. Tous droits réservés.


L’empereur, l’impératrice et un domestique à bord d’un carrosse tiré par un cheval lors de la procession du 25e anni

L’empereur, l’impératrice et un domestique à bord d’un carrosse tiré par un cheval lors de la procession du 25e anniversaire.

Watanabe Nobukazu
Don de M Norman Christie
vers 1894
JAPON
AGGV 1989.034.006
© 2006, Art Gallery of Greater Victoria. Tous droits réservés.


Commandé par le magasin de linge Mitsui – une famille dans un salon de style occidental regarde des patrons pour la nouvel

Numéro sept d’une série de douze commandée par le magasin de linge Mitsui pour promouvoir sa nouvelle image. Il montre une famille dans un salon de style occidental regardant des patrons de robes pour la nouvelle saison d’automne.

Mizuno Toshikata

JAPON
AGGV T2006.004.003
© 2006, Art Gallery of Greater Victoria. Tous droits réservés.


Le magasin de vêtements Mitsui a changé son nom pour Mitsukoshi en 1904.  C’est un des nombreux magasins à rayons aujour

Le magasin de vêtements Mitsui (comme il était connu durant la période Meiji. On croit qu’il était une mercerie à l’origine en 1673) a changé son nom pour Mitsukoshi en 1904. C’est un des nombreux magasins à rayons aujourd’hui.

Inconnu
Wikimedia Commons
vers 2005
Tokyo, JAPON
Domaine public


Un repas japonais traditionnel composé de plusieurs plats et magnifiquement présenté.

Même si le Japon a été considérablement influencé par la culture occidentale, y compris les aliments, sa cuisine traditionnelle existe toujours. Le Kaiseki Ryori est un repas japonais traditionnel composé de plusieurs plats, habituellement environ dix. Chaque plat est magnifiquement présenté dans de la vaisselle particulière et souvent des choses de la nature, comme des fleurs ou des feuilles d’arbres, accompagnent le plat comme décoration.

Photos prises par Jonathan Lathigee
vers 2004
JAPON
© 2006, Art Gallery of Greater Victoria. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

Les objectifs d’apprentissage suivants ont été créés avec des références nombreuses et spécifiques aux Résultats d’apprentissage prescrit (RAP) pour diverses années scolaires et sujets tels que décrits par le ministère de l’Éducation de la province de la Colombie-Britannique. Les parties qui reflètent directement les matières de langue sont en italique. Tous les textes applicables et les autres ressources d’apprentissage sont énumérés dans les bibliographies.

• Les élèves apprécieront le style de vie de l’empereur et de l’impératrice et leurs rôles à titre de figures de proue dans la promotion du nouveau régime afin d’adoucir la transition culturelle permettant ainsi aux élèves d’analyser comment de telles méthodes de transmission culturelles contribuent à l’identité des civilisations.
• Les élèves comprendront l’influence occidentale sur la société Meiji par une analyse de l’habillement et des procédures de la cour et décriront les façons dont les organisations sociales et politiques satisfont les besoins et les désirs dans diverses cultures.
• Les élèves se rendront compte des immenses changements vécus lors de cette rupture avec la tradition tel que vécue par les Japonais où tout allant de la nourriture à la musique en passant l’habillement était revu et feront un lien logique entre les événements et questions historiques et contemporaines.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons