Le sinbi est un instrument traditionnel du mandé. Son histoire est liée à la chasse. Manby, qui était chasseur natif de Seriya, fut le premier homme à jouer du sinbi.

Un jour, en se promenant dans la brousse, il entendit des sons agréables provenant d’un grand trou. Curieux qu’il était, il s’y approcha et découvrit Niama, le chef des génies et son peuple en train de jouer d’un instrument. C’était le sinbi que les génies utilisaient pour animer leur fête annuelle. Manby fut fait prisonnier par Niama, détenteur du sinbi et de sa famille.

Gwèdè Marama, une fille de Niama se prit d’amour pour Manbi qu’elle libéra en cachette en lui donna le secret pour se protèger des effets négatifs de l’instrument, qui devint ainsi le symbole de leur union. Ce qui explique que la première pièce musicale du sinbi est le Gwèrè fasa , « hommage à Gwèdè ».

Le sinbi comprend une caisse de résonance en calebasse couverte de peau de b Pour en lire plus

Le sinbi est un instrument traditionnel du mandé. Son histoire est liée à la chasse. Manby, qui était chasseur natif de Seriya, fut le premier homme à jouer du sinbi.

Un jour, en se promenant dans la brousse, il entendit des sons agréables provenant d’un grand trou. Curieux qu’il était, il s’y approcha et découvrit Niama, le chef des génies et son peuple en train de jouer d’un instrument. C’était le sinbi que les génies utilisaient pour animer leur fête annuelle. Manby fut fait prisonnier par Niama, détenteur du sinbi et de sa famille.

Gwèdè Marama, une fille de Niama se prit d’amour pour Manbi qu’elle libéra en cachette en lui donna le secret pour se protèger des effets négatifs de l’instrument, qui devint ainsi le symbole de leur union. Ce qui explique que la première pièce musicale du sinbi est le Gwèrè fasa , « hommage à Gwèdè ».

Le sinbi comprend une caisse de résonance en calebasse couverte de peau de biche ou de chèvre, un manche arqué, auquel sept cordes métalliques sont fixées à l’aide d’anneaux en cuir. Plus petit que la kora avec laquelle il a des traits de ressemblance, il a une sonorité différente de celle du kamalen n’gòni, harpe luth des jeunes. J’ai appris à jouer de cet instrument avec mon père adoptif qui est chasseur.

Instrument fabriqué par Balla Kéita du village de NanaKéniéba (Cercle de Kangaba), en 1995.


© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Sinbi (harpe luth)

Sinbi

Musée National du Mali, Mali

Bois, gourde, peau, fil de nylon
H : 99,5 cm
© Musée National du Mali, Mali


Le sinbi, harpe à sept cordes, appartient à la confrérie des chasseurs malinké et khasonke. Son équivalent chez les autres populations dans le sud du Mali s’appelle donzon kòni, « harpe luth des chasseurs », qui est toujours accompagnée de castagnettes métalliques et de sifflets. Jouée sur le rythme des Bamanan, celui des Malinke ou sur celui du Wasulun, la musique donzon kònise distingue par sa caractéristique rythmique et son répertoire spécialisé dans le domaine de la chasse.
Le sinbi, harpe à sept cordes, appartient à la confrérie des chasseurs malinké et khasonke. Son équivalent chez les autres populations dans le sud du Mali s’appelle donzon kòni, « harpe luth des chasseurs », qui est toujours accompagnée de castagnettes métalliques et de sifflets. Jouée sur le rythme des Bamanan, celui des Malinke ou sur celui du Wasulun, la musique donzon kònise distingue par sa caractéristique rythmique et son répertoire spécialisé dans le domaine de la chasse.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Sinbi : audio

Sinbi : audio

Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Canadian Heritage Information Network, Centre des recherches et études andalouses, Centre des musiques arabes et méditerranéennes Ennejma Ezzahra, Musée de la musique, Laboratoire de recherche des musiques du monde, Musée acadien de l'Université de Moncton, Canadian Museum of Civilization, Musée d'art et d'archéologie de l'Université d'Antananarivo, Musée ethnographique Alexandre Sènou Adande, Musée national du Mali, St. Boniface Museum, Lycée de langues étrangères Alexandre Dumas, Museum of the Romanian Peasant

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • comprendre que la musique est un mode d’expression dans chaque culture;
  • comprendre que la relation entre les sentiments personnels et la musique transcende les frontières et les cultures;
  • acquérir du respect pour la musique issue de divers environnements culturels;
  • examiner les pratiques musicales traditionnelles dans certains pays de la Francophonie;
  • faire preuve de sensibilisation à l’égard des régions géographiques en reconnaissant les pays francophones;
  • connaître l’apport musical des divers groupes culturels dans leur propre collectivité;
  • comprendre que toute la musique du monde peut être organisée selon un système de classification standard.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons