Le sens profond du symbole ne peut pas se rendre ou se définir seulement par l’écrit. Les symboles peuvent être interprétés de bien des façons, mais le concept du symbole demeure complexe. Les symboles sont éternels et ils forment une langue internationale qui dépasse les moyens de communication habituels. J.C. Cooper explique que « le symbole est la clé d’un royaume qui est plus grand que l’image et plus grand que l’homme qui y fait appel ». Il affirme aussi que le symbole n’est pas qu’une simple définition, mais qu’il contient une partie essentielle de ce qu’il faut comprendre. Le philosophe hindou Ananda K. Coomaraswamy définit le symbolisme comme « l’art de penser à l’aide d’images ».
Le sens profond du symbole ne peut pas se rendre ou se définir seulement par l’écrit. Les symboles peuvent être interprétés de bien des façons, mais le concept du symbole demeure complexe. Les symboles sont éternels et ils forment une langue internationale qui dépasse les moyens de communication habituels. J.C. Cooper explique que « le symbole est la clé d’un royaume qui est plus grand que l’image et plus grand que l’homme qui y fait appel ». Il affirme aussi que le symbole n’est pas qu’une simple définition, mais qu’il contient une partie essentielle de ce qu’il faut comprendre. Le philosophe hindou Ananda K. Coomaraswamy définit le symbolisme comme « l’art de penser à l’aide d’images ».

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Mais la question demeure : que symbolisent ces images? Selon Peter Fingesten : « La tradition du symbolisme remonte à un mode de pensée préhistorique et antérieur à la science qui s’inscrivait dans une façon de voir le monde rempli de phénomènes magiques. » Il poursuit en expliquant que la distinction entre le sacré (ce qui avait trait aux dieux) et le profane (les activités quotidiennes) a transformé les phénomènes magiques. Néanmoins, les symboles communiquent encore les éléments magiques essentiels au sacré.
Mais la question demeure : que symbolisent ces images? Selon Peter Fingesten : « La tradition du symbolisme remonte à un mode de pensée préhistorique et antérieur à la science qui s’inscrivait dans une façon de voir le monde rempli de phénomènes magiques. » Il poursuit en expliquant que la distinction entre le sacré (ce qui avait trait aux dieux) et le profane (les activités quotidiennes) a transformé les phénomènes magiques. Néanmoins, les symboles communiquent encore les éléments magiques essentiels au sacré.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Les symboles représentent des concepts universels venus d’un royaume inexprimé. La signification de ces symboles peut être universelle, mais on insistera sur un aspect différent selon le contexte culturel. Par exemple, dans l’art populaire germano-canadien, un cœur représenté sur une chaise symbolise l’affection et la bonne entente qui règnent dans la maison. La même image représentée sur un mouchoir que l’on offre à l’être cher représente l’amour romantique.
Les symboles représentent des concepts universels venus d’un royaume inexprimé. La signification de ces symboles peut être universelle, mais on insistera sur un aspect différent selon le contexte culturel. Par exemple, dans l’art populaire germano-canadien, un cœur représenté sur une chaise symbolise l’affection et la bonne entente qui règnent dans la maison. La même image représentée sur un mouchoir que l’on offre à l’être cher représente l’amour romantique.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Les aspects culturels renforcent les valeurs du groupe, et les symboles n’y font pas exception. Dans le cadre de la culture germano-canadienne, la majorité des immigrants sont chrétiens et toute comparaison, même superficielle, montre des similitudes entre les traditions allemandes, autrichiennes et suisses. L’examen de la culture nous permet de situer les origines des symboles germano-canadiens.
Les aspects culturels renforcent les valeurs du groupe, et les symboles n’y font pas exception. Dans le cadre de la culture germano-canadienne, la majorité des immigrants sont chrétiens et toute comparaison, même superficielle, montre des similitudes entre les traditions allemandes, autrichiennes et suisses. L’examen de la culture nous permet de situer les origines des symboles germano-canadiens.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Dans certains cas, l’interprétation d’un symbole a changé soudainement ou de façon spectaculaire. Le meilleur exemple en est peut-être la croix gammée ou « svastika » qui dérive de « svasti » signifiant « bien-être » en sanskrit. Ce symbole qui appartenait à de nombreuses cultures, y compris celle des Tibétains, des Indiens, des Chinois et des Celtes, signifiait gentillesse depuis les temps anciens. Pourtant, quelques années ont suffi au parti allemand national-socialiste des années 1930 pour lui donner, entre autres, le sens d’intolérance raciale, ce qui était totalement contraire à l’idée d’origine.

La signification des symboles ne change habituellement pas aussi rapidement que dans l’exemple précédent. Et de nombreux sens qui convenaient aux anciennes sociétés rurales ne sont plus valables de nos jours. Tout de même, lorsque des artistes contemporains font appel à ces symboles, comme le coq créé par Collins Eisenhauer, ils montrent qu’ils sont fiers de leurs racines.
Dans certains cas, l’interprétation d’un symbole a changé soudainement ou de façon spectaculaire. Le meilleur exemple en est peut-être la croix gammée ou « svastika » qui dérive de « svasti » signifiant « bien-être » en sanskrit. Ce symbole qui appartenait à de nombreuses cultures, y compris celle des Tibétains, des Indiens, des Chinois et des Celtes, signifiait gentillesse depuis les temps anciens. Pourtant, quelques années ont suffi au parti allemand national-socialiste des années 1930 pour lui donner, entre autres, le sens d’intolérance raciale, ce qui était totalement contraire à l’idée d’origine.

La signification des symboles ne change habituellement pas aussi rapidement que dans l’exemple précédent. Et de nombreux sens qui convenaient aux anciennes sociétés rurales ne sont plus valables de nos jours. Tout de même, lorsque des artistes contemporains font appel à ces symboles, comme le coq créé par Collins Eisenhauer, ils montrent qu’ils sont fiers de leurs racines.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Puisqu’il n’y a pas de témoins pour nous expliquer ce que ces symboles signifiaient lorsque les objets présentés ici ont été créés, les interprétations sont en fait des suggestions plutôt que des définitions. De toute façon, il est peu probable que ces symboles aient été définis précisément; leur signification était plutôt implicite et non verbale.

Il est difficile de préciser le sens particulier d’un symbole. Les messages proposés ici pour certains symboles courants de l’art populaire germano-canadien ne constituent que quelques possibilités parmi tant d’autres qui peuvent varier selon le contexte. Faites preuve d’imagination et fiez-vous à votre intuition pour découvrir les messages contenus dans ces symboles en vous reportant à l’époque de leur création.
Puisqu’il n’y a pas de témoins pour nous expliquer ce que ces symboles signifiaient lorsque les objets présentés ici ont été créés, les interprétations sont en fait des suggestions plutôt que des définitions. De toute façon, il est peu probable que ces symboles aient été définis précisément; leur signification était plutôt implicite et non verbale.

Il est difficile de préciser le sens particulier d’un symbole. Les messages proposés ici pour certains symboles courants de l’art populaire germano-canadien ne constituent que quelques possibilités parmi tant d’autres qui peuvent varier selon le contexte. Faites preuve d’imagination et fiez-vous à votre intuition pour découvrir les messages contenus dans ces symboles en vous reportant à l’époque de leur création.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Symboles

Rose (amour, joie, vie, perfection divine, passion terrestre); Tulipe de la trinité (équivalent du lis, de la foi, de l'espoir et de la charité); Fleur dans un vase / Arbre de la vie (bonheur, immortalité, joie, liens avec le ciel et la terre); Fleurs (transition, printemps, beauté, principe du passif)

Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Federal Ministry for Education and Research (BMBF) and Deutsche Telekom, Ananas Productions, Schule ans netz, Alexander Von Humboldt Schule, Musée canadien des civilisations, Carl-Friedrich Gauß Schule, Confederation High School, Deutsachherren-Gymnasium, Musée d’histoire allemande, Gymnasium Isernhagen, Horton High School/Acadia University, Integrierte Gesamtschule Bonne-Beuel,

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Symboles

Étoiles (faveur et conseils divins); Pentacle (santé, sagesse, chance, protection contre les forces diaboliques); Étoile à six branches (lumière et obscurité, ciel et terre, esprit et corps, mariage parfait, protection contre le danger); Étoile à huit branches (soleil levant, régénération)

Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Federal Ministry for Education and Research (BMBF) and Deutsche Telekom, Ananas Productions, Schule ans netz, Alexander Von Humboldt Schule, Musée canadien des civilisations, Carl-Friedrich Gauß Schule, Confederation High School, Deutsachherren-Gymnasium, Musée d’histoire allemande, Gymnasium Isernhagen, Horton High School/Acadia University, Integrierte Gesamtschule Bonne-Beuel,

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Symboles

Oiseaux (porteurs de la chance, des pensées, de l'imagination et de la liberté, âmes ailées); Coq (symbole du soleil, vigilance, surveille les forces diaboliques d'où elles peuvent provenir, victoire sur les forces diaboliques)

Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Federal Ministry for Education and Research (BMBF) and Deutsche Telekom, Ananas Productions, Schule ans netz, Alexander Von Humboldt Schule, Musée canadien des civilisations, Carl-Friedrich Gauß Schule, Confederation High School, Deutsachherren-Gymnasium, Musée d’histoire allemande, Gymnasium Isernhagen, Horton High School/Acadia University, Integrierte Gesamtschule Bonne-Beuel,

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Symboles

Cœur (affection, compassion, amour, compréhension, courage)

Réseau canadien d'information sur le patrimoine
Federal Ministry for Education and Research (BMBF) and Deutsche Telekom, Ananas Productions, Schule ans netz, Alexander Von Humboldt Schule, Musée canadien des civilisations, Carl-Friedrich Gauß Schule, Confederation High School, Deutsachherren-Gymnasium, Musée d’histoire allemande, Gymnasium Isernhagen, Horton High School/Acadia University, Integrierte Gesamtschule Bonne-Beuel,

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.


Cirlot, J.E., A Dictionary of Symbols, 1962.

Cooper, J.C., An Illustrated Encyclopedia of Traditional Symbols, 1990.

Einarsson, Magnús, et Helga Benndorf Taylor (dir), Un brin de folie: German-Canadian Folk Art ( catalogue d'exposition), 1993.

Fingesten, Peter, The Eclipse of Symbolism,1970.

Goldsmith, Elisabeth, Ancient Pagan Symbols, 1929.

Urban, Wilbur Marshall, Language and Reality: The Philosophy of Language and the Principles of Symbolism, 1939.
Cirlot, J.E., A Dictionary of Symbols, 1962.

Cooper, J.C., An Illustrated Encyclopedia of Traditional Symbols, 1990.

Einarsson, Magnús, et Helga Benndorf Taylor (dir), Un brin de folie: German-Canadian Folk Art ( catalogue d'exposition), 1993.

Fingesten, Peter, The Eclipse of Symbolism,1970.

Goldsmith, Elisabeth, Ancient Pagan Symbols, 1929.

Urban, Wilbur Marshall, Language and Reality: The Philosophy of Language and the Principles of Symbolism, 1939.

© 2009, RCIP-Réseau canadien d'information sur le patrimoine. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant  va :
  • définir ce qu’est un symbole;
  • constater que l’interprétation des symboles est une opération complexe;
  • exprimer des idées sur ce que le symbolisme représente dans une culture;
  • décrire comment la signification d’un symbole peut changer avec le temps et donner un exemple;
  • lier les symboles de l’art populaire germano-canadien à leur signification.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons