Le laboratoire est un lieu d’investigation et de création de savoirs nouveaux. Nous pouvons le comparer à l’atelier d’un artiste, lequel s’avère également un lieu de recherche tout autant que de production de connaissances et de formes inédites. La complexité du monde qui nous entoure s’y trouve investie. Cette partie de l’exposition aborde le travail d’artistes qui rendent compte du processus scientifique en inventant différents protocoles d’expérimentation, en révélant une relation souvent livresque au savoir, en brevetant leur découverte ou, encore, en manipulant une matière vivante qui évolue et se transforme. Leurs créations engagent la collaboration de scientifiques, tirent profit des possibilités offertes par des instruments étrangers à l’art et suggèrent un désir de maîtriser l’inconnu.
Le laboratoire est un lieu d’investigation et de création de savoirs nouveaux. Nous pouvons le comparer à l’atelier d’un artiste, lequel s’avère également un lieu de recherche tout autant que de production de connaissances et de formes inédites. La complexité du monde qui nous entoure s’y trouve investie. Cette partie de l’exposition aborde le travail d’artistes qui rendent compte du processus scientifique en inventant différents protocoles d’expérimentation, en révélant une relation souvent livresque au savoir, en brevetant leur découverte ou, encore, en manipulant une matière vivante qui évolue et se transforme. Leurs créations engagent la collaboration de scientifiques, tirent profit des possibilités offertes par des instruments étrangers à l’art et suggèrent un désir de maîtriser l’inconnu.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

BIOTEKNICA: phase iii Organic Tissue Prototypes

Série d’actions en cours incluant des performances, des installations, des articles scientifiques, des conférences, des protocoles et de la documentation.

Photos : Shawn Bailey et Jennifer Willet
2004 - 2006
© BIOTEKNICA


BIOTEKNICA se présente sous la forme d’une entreprise fictive intéressée par les développements et les avancées des biotechnologies. Le projet s’offre comme une parodie en anticipant le rôle que joueront les firmes biotechnologiques à l’heure où la manipulation cellulaire et la programmation de l’ADN auront été maîtrisées. Le collectif fait de l’investigation scientifique son médium artistique et documente ainsi tout son processus de recherche. Le matériel réuni ici présente une de leurs études, entamée en 2004, sur la culture de tissus. La recherche, qui s’est poursuivie dans une collaboration avec le laboratoire SymbioticA, a mené les artistes à s’intéresser aux tératomes, ces effrayantes tumeurs produites par le corps humain. Considérées comme des exemples de clonage spontané, elles servent de modèle aux scientifiques, qui tentent de découvrir les connaissances que la science peut en tirer sur le clonage d’organes à des fins thérapeutiques.

Le collectif reproduit donc des spécimens clonés ou modifiés génétiquement par l’intermédiaire d’une documentation photographique et de prototypes fictifs en trois dimens Pour en lire plus
BIOTEKNICA se présente sous la forme d’une entreprise fictive intéressée par les développements et les avancées des biotechnologies. Le projet s’offre comme une parodie en anticipant le rôle que joueront les firmes biotechnologiques à l’heure où la manipulation cellulaire et la programmation de l’ADN auront été maîtrisées. Le collectif fait de l’investigation scientifique son médium artistique et documente ainsi tout son processus de recherche. Le matériel réuni ici présente une de leurs études, entamée en 2004, sur la culture de tissus. La recherche, qui s’est poursuivie dans une collaboration avec le laboratoire SymbioticA, a mené les artistes à s’intéresser aux tératomes, ces effrayantes tumeurs produites par le corps humain. Considérées comme des exemples de clonage spontané, elles servent de modèle aux scientifiques, qui tentent de découvrir les connaissances que la science peut en tirer sur le clonage d’organes à des fins thérapeutiques.

Le collectif reproduit donc des spécimens clonés ou modifiés génétiquement par l’intermédiaire d’une documentation photographique et de prototypes fictifs en trois dimensions composés de morceaux de viande. Il s’en dégage une réflexion sur l’ultime fragilité du corps humain, renvoyant à un sujet brûlant d’actualité.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

BIOTEKNICA est un projet collectif scientifico-artistique, mené par Shawn Bailey et Jennifer Willet. Partant du postulat que, dans un avenir plus ou moins rapproché, les protocoles biotechnologiques permettront de créer des organismes de synthèse sur demande des consommateurs, nous avons réalisé diverses œuvres virtuelles et expériences en laboratoire centrées sur des incarnations irrationnelles et grotesques du corps biotechnologique. Notre travail prend pour modèle le tératome, une tumeur cancéreuse contenant plusieurs types de tissus, comme des poils, de la peau et un système vasculaire. Aussi monstrueux que cela puisse paraître, les scientifiques s’intéressent aujourd’hui aux tératomes en tant qu’exemples de clonage spontané et que sources de cellules souches. BIOTEKNICA embrasse et critique à la fois les biotechnologies, étant donné les contradictions profondes et le haut degré de complexité que ces technologies en devenir présentent.

En 2004, nous avons travaillé comme chercheurs boursiers au laboratoire pour la collaboration scientifico-artistique SymbioticA de l’Université d’Australie de l’Ouest, où nous avons pratiqué la cult Pour en lire plus
BIOTEKNICA est un projet collectif scientifico-artistique, mené par Shawn Bailey et Jennifer Willet. Partant du postulat que, dans un avenir plus ou moins rapproché, les protocoles biotechnologiques permettront de créer des organismes de synthèse sur demande des consommateurs, nous avons réalisé diverses œuvres virtuelles et expériences en laboratoire centrées sur des incarnations irrationnelles et grotesques du corps biotechnologique. Notre travail prend pour modèle le tératome, une tumeur cancéreuse contenant plusieurs types de tissus, comme des poils, de la peau et un système vasculaire. Aussi monstrueux que cela puisse paraître, les scientifiques s’intéressent aujourd’hui aux tératomes en tant qu’exemples de clonage spontané et que sources de cellules souches. BIOTEKNICA embrasse et critique à la fois les biotechnologies, étant donné les contradictions profondes et le haut degré de complexité que ces technologies en devenir présentent.

En 2004, nous avons travaillé comme chercheurs boursiers au laboratoire pour la collaboration scientifico-artistique SymbioticA de l’Université d’Australie de l’Ouest, où nous avons pratiqué la culture tissulaire et les protocoles du génie tissulaire en vue de produire des œuvres d’art à l’instar de pionniers comme Oron Catts et Ionat Zurr, cofondateurs du projet de réputation internationale Tissue Culture & Art. En 2006, nous sommes retournés au laboratoire SymbioticA pour terminer Prototypes tératologiques (Teratological Prototypes) en collaboration avec TC&A (Catts et Zurr), et nous les avons exposés pour la première fois « en chair et en os » au cours du festival ZeroOne San Jose/ISEA 2006. Depuis, nous avons créé une nouvelle œuvre de performance propositionnelle intitulée BIOTEKNICA: LiveLifeLab, comprenant une installation-laboratoire de culture tissulaire complexe présentée à la Galerie FOFA de l’Université Concordia en 2007.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

BIOTEKNICA: phase iii Organic Tissue Prototypes

Photo : Shawn Bailey et Jennifer Willet
2004 - 2006
© BIOTEKNICA


BIOTEKNICA: phase iii Organic Tissue Prototypes

Photo : Shawn Bailey et Jennifer Willet
2004 - 2006
© BIOTEKNICA


BIOTEKNICA: phase iii Organic Tissue Prototypes

Photo : Shawn Bailey et Jennifer Willet

© BIOTEKNICA


BIOTEKNICA est une firme de bio-ingénierie fictive créée en 2000 par les artistes Shawn Bailey et Jennifer Willet. Il s’agit d’un laboratoire virtuel où les développements récents en biotechnologie sont l’objet de recherches et d’expérimentations.

Shawn Bailey vit et travaille à Montréal. Il est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Calgary et détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université York de Toronto. Il est professeur au Département Studio Arts de l’Université Concordia.

Jennifer Willet vit et travaille à Montréal. Elle a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Calgary en 1997 et possède une maîtrise en beaux-arts de l’Université de Guelph. Elle fait un doctorat interdisciplinaire en sciences humaines à l’Université Concordia, en plus d’enseigner au Département Studio Arts de cette même université.

www.bioteknica.org

Pour en lire plus
BIOTEKNICA est une firme de bio-ingénierie fictive créée en 2000 par les artistes Shawn Bailey et Jennifer Willet. Il s’agit d’un laboratoire virtuel où les développements récents en biotechnologie sont l’objet de recherches et d’expérimentations.

Shawn Bailey vit et travaille à Montréal. Il est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Calgary et détient une maîtrise en beaux-arts de l’Université York de Toronto. Il est professeur au Département Studio Arts de l’Université Concordia.

Jennifer Willet vit et travaille à Montréal. Elle a obtenu un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Calgary en 1997 et possède une maîtrise en beaux-arts de l’Université de Guelph. Elle fait un doctorat interdisciplinaire en sciences humaines à l’Université Concordia, en plus d’enseigner au Département Studio Arts de cette même université.

www.bioteknica.org

expositions (sélection)
  • 2008 Corpus Extremus, Exit Art, New York (États-Unis)
  • 2006 Transvergence, ISEA 2006 Symposium and ZeroOne: A Global Festival of Art on the Edge, San Jose (États-Unis)
  • 2005 New Species, Break 2.3 Festival, Ljubljana (Slovénie)
  • Bioteknica: Corporate Presence, Forest City Gallery, London (Ontario)
  • 2004 Bio Difference: The Political Ecology, Biennial Electronic Arts Perth, Lawrence Wilson Art Gallery, Perth (Australie)

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

ADN

L’acide désoxyribonucléique (ADN) est le support de l’information génétique et se charge de transmettre, de génération en génération, toute une série de caractères qui déterminent la structure interne et externe des organismes vivants. L’ADN se retrouve dans les noyaux de toutes les cellules vivantes.

biotechnologie

Ensemble des méthodes et des techniques qui utilisent des micro-organismes, soit des cellules végétales et leurs constituants, pour modifier ou transformer des produits. Les industries pharmaceutiques et agroalimentaires en reprennent les avancées, notamment dans la production de médicaments et d’aliments.

manipulation génétique (cellulaire)

Opération consistant à transporter un filament d’ADN avec ses gènes, du noyau cellulaire d’un individu dans celui d’un autre individu. Cette intervention permet de transférer au receveur des caractères ou des fonctions qu’il n’avait pas et que possède le Pour en lire plus
ADN

L’acide désoxyribonucléique (ADN) est le support de l’information génétique et se charge de transmettre, de génération en génération, toute une série de caractères qui déterminent la structure interne et externe des organismes vivants. L’ADN se retrouve dans les noyaux de toutes les cellules vivantes.

biotechnologie

Ensemble des méthodes et des techniques qui utilisent des micro-organismes, soit des cellules végétales et leurs constituants, pour modifier ou transformer des produits. Les industries pharmaceutiques et agroalimentaires en reprennent les avancées, notamment dans la production de médicaments et d’aliments.

manipulation génétique (cellulaire)

Opération consistant à transporter un filament d’ADN avec ses gènes, du noyau cellulaire d’un individu dans celui d’un autre individu. Cette intervention permet de transférer au receveur des caractères ou des fonctions qu’il n’avait pas et que possède le donneur.

tératome

Type de tumeur qui se forme généralement dans les testicules ou dans les ovaires. Elle tient son nom de sa monstruosité (du grec teratos « monstre »), car elle peut en effet contenir des dents, du poil, de la peau, des veines et avoir son propre système vasculaire et/ou nerveux.

tissu

Groupement de cellules identiques qui agencées, remplissent une même fonction. Il en existe quatre types : épithélial (forme une membrane protectrice à la surface des muqueuses), conjonctif (comprend le sang, l’os et le cartilage), musculaire et nerveux.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • démontrer qu’il comprend le lien qui existe entre la science et l’art;
  • tenter d’expliquer l’état d’esprit des artistes au moment où ils ont réalisé cette œuvre.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons