Le laboratoire est un lieu d’investigation et de création de savoirs nouveaux. Nous pouvons le comparer à l’atelier d’un artiste, lequel s’avère également un lieu de recherche tout autant que de production de connaissances et de formes inédites. La complexité du monde qui nous entoure s’y trouve investie. Cette partie de l’exposition aborde le travail d’artistes qui rendent compte du processus scientifique en inventant différents protocoles d’expérimentation, en révélant une relation souvent livresque au savoir, en brevetant leur découverte ou, encore, en manipulant une matière vivante qui évolue et se transforme. Leurs créations engagent la collaboration de scientifiques, tirent profit des possibilités offertes par des instruments étrangers à l’art et suggèrent un désir de maîtriser l’inconnu.
Le laboratoire est un lieu d’investigation et de création de savoirs nouveaux. Nous pouvons le comparer à l’atelier d’un artiste, lequel s’avère également un lieu de recherche tout autant que de production de connaissances et de formes inédites. La complexité du monde qui nous entoure s’y trouve investie. Cette partie de l’exposition aborde le travail d’artistes qui rendent compte du processus scientifique en inventant différents protocoles d’expérimentation, en révélant une relation souvent livresque au savoir, en brevetant leur découverte ou, encore, en manipulant une matière vivante qui évolue et se transforme. Leurs créations engagent la collaboration de scientifiques, tirent profit des possibilités offertes par des instruments étrangers à l’art et suggèrent un désir de maîtriser l’inconnu.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Table, dictionnaire, cuve en verre, eau, définitions de dictionnaire découpées installation au mur : éprouvettes d’époque, eau, définitions de dictionnaire découpées, épingles.

Photo : David Barbour
2002
© Cindy Stelmackowich, gracieuseté de Patrick Mikhail Gallery, Ottawa


Cindy Stelmackowich fait ici une critique de la déshumanisation opérée par les sciences médicales. Elle s’intéresse plus précisément aux relations qui existent entre le corps et le discours de la science, examinant comment l’un et l’autre de ces concepts s’appréhendent mutuellement. Les ouvrages scientifiques, les dictionnaires médicaux et les manuels d’anatomie sont autant de matériaux qu’utilise ici l’artiste. L’installation Suspending the Laws of Medical Practice [Suspendre les lois de la pratique médicale] révèle à quel point la médecine s’attarde à une définition lexicale et à une représentation objective du corps, réduisant celui-ci à une matière à l’étude et le transformant en un objet de laboratoire. Stelmackowich remet ainsi en question l’autorité médicale en montrant la dureté du regard que la médecine pose sur le corps humain.
Cindy Stelmackowich fait ici une critique de la déshumanisation opérée par les sciences médicales. Elle s’intéresse plus précisément aux relations qui existent entre le corps et le discours de la science, examinant comment l’un et l’autre de ces concepts s’appréhendent mutuellement. Les ouvrages scientifiques, les dictionnaires médicaux et les manuels d’anatomie sont autant de matériaux qu’utilise ici l’artiste. L’installation Suspending the Laws of Medical Practice [Suspendre les lois de la pratique médicale] révèle à quel point la médecine s’attarde à une définition lexicale et à une représentation objective du corps, réduisant celui-ci à une matière à l’étude et le transformant en un objet de laboratoire. Stelmackowich remet ainsi en question l’autorité médicale en montrant la dureté du regard que la médecine pose sur le corps humain.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Table, dictionnaire, cuve en verre, eau, définitions de dictionnaire découpées installation au mur : éprouvettes d’époque, eau, définitions de dictionnaire découpées, épingles.

Photo : David Barbour, Artiste : Cindy Stelmackowich

© Cindy Stelmackowich, gracieuseté de Patrick Mikhail Gallery, Ottawa


Table, dictionnaire, cuve en verre, eau, définitions de dictionnaire découpées installation au mur : éprouvettes d’époque, eau, définitions de dictionnaire découpées, épingles.

Photo : David Barbour, Artiste : Cindy Stelmackowich
2002
© Cindy Stelmackowich, gracieuseté de Patrick Mikhail Gallery, Ottawa


Les œuvres que j’ai réalisées au cours des cinq dernières années explorent les liens entre l’art et la science médicale. Elles remettent en question la manière dont la science est pratiquée sur le corps de même que le mode de fonctionnement des langages scientifiques. Prenant pour matériaux des diagrammes médicaux, du matériel de laboratoire et des livres de référence d’hier et d’aujourd’hui, je me suis penchée sur les manières par lesquelles la médecine devient un discours qui ne produit pas de vérité définitive, mais qui jouit d’une visibilité culturelle toujours plus grande. Qu’elles calquent des histoires personnelles et affectives sur les langages de l’objectivité médicale ou qu’elles placent en suspension des définitions des parties du corps tirées du dictionnaire, ces œuvres nous invitent à repenser l’autorité des textes de médecine et le genre de savoir objectif qu’ils contiennent.

Dans l’instal Pour en lire plus
Les œuvres que j’ai réalisées au cours des cinq dernières années explorent les liens entre l’art et la science médicale. Elles remettent en question la manière dont la science est pratiquée sur le corps de même que le mode de fonctionnement des langages scientifiques. Prenant pour matériaux des diagrammes médicaux, du matériel de laboratoire et des livres de référence d’hier et d’aujourd’hui, je me suis penchée sur les manières par lesquelles la médecine devient un discours qui ne produit pas de vérité définitive, mais qui jouit d’une visibilité culturelle toujours plus grande. Qu’elles calquent des histoires personnelles et affectives sur les langages de l’objectivité médicale ou qu’elles placent en suspension des définitions des parties du corps tirées du dictionnaire, ces œuvres nous invitent à repenser l’autorité des textes de médecine et le genre de savoir objectif qu’ils contiennent.

Dans l’installation Suspending the Laws of Medical Practice, le langage de la sculpture se marie à celui de la science. Des éprouvettes d’autrefois sont fixées au mur de la galerie à l’aide de longues épingles à dissection. Chaque éprouvette contient des définitions du dictionnaire découpées en fines bandes flottant dans de l’eau. Ainsi suspendus, ces objets constituent une invitation à remettre en doute nos présupposés à propos de l’observation scientifique et de l’autorité de l’enregistrement objectif.

À quelques occasions, l’installation murale s’accompagnait d’une table à laquelle un grand récipient en verre et un dictionnaire ouvert étaient intégrés. Un grand trou rond découpé dans le dictionnaire permettait aux visiteurs de regarder au travers du texte de médecine, dans le bol de verre rempli d’eau situé en dessous et qui représente, en quelque sorte, les fondements fragiles, voire suspects des « vérités » autorisées du dictionnaire. Dans cet espace sous-jacent, les définitions étaient présentées à nouveau non pas dans leur contexte d’autorité, mais plutôt comme des fragments de textes en suspension. Ces parties de textes ou de codes fonctionnent comme des fragments de signification culturelle détachés de leur contexte disciplinaire et flottant à la dérive.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Originaire de Saskatchewan, Cindy Stelmackowich vit maintenant à Ottawa. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Saskatchewan, ainsi qu’une maîtrise en art réalisée à l’Université Carleton d’Ottawa. Elle poursuit des études de doctorat en histoire et théorie de l’art à l’Université de l’État de New York à Binghamton. L’artiste est également commissaire et critique d’art ainsi que chargée de cours à l’Université d’Ottawa et à l’Université Carleton.

expositions (sélection)
2004 Between Art and Medical Science, The Estevan Art Gallery and Museum, Estevan (Saskatchewan) Medical Imprints, Galerie d’art d’Ottawa, Ottawa (Ontario) [Renee Baert, commissaire] 2002 Dissected, Artspace, Peterborough (Ontario) Out From Under, Galerie d'art de l'Université de Moncton, Moncton (Nouveau-B Pour en lire plus
Originaire de Saskatchewan, Cindy Stelmackowich vit maintenant à Ottawa. Elle détient un baccalauréat en beaux-arts de l’Université de Saskatchewan, ainsi qu’une maîtrise en art réalisée à l’Université Carleton d’Ottawa. Elle poursuit des études de doctorat en histoire et théorie de l’art à l’Université de l’État de New York à Binghamton. L’artiste est également commissaire et critique d’art ainsi que chargée de cours à l’Université d’Ottawa et à l’Université Carleton.

expositions (sélection)
  • 2004 Between Art and Medical Science, The Estevan Art Gallery and Museum, Estevan (Saskatchewan)
  • Medical Imprints, Galerie d’art d’Ottawa, Ottawa (Ontario) [Renee Baert, commissaire]
  • 2002 Dissected, Artspace, Peterborough (Ontario)
  • Out From Under, Galerie d'art de l'Université de Moncton, Moncton (Nouveau-Brunswick) [Petra Halkes, commissaire]
  • 2000 Liminal States, Binghamton University Art Gallery, Binghamton (États-Unis)

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • démontrer qu’il comprend le lien qui existe entre la science et l’art;
  • tenter d’expliquer l’état d’esprit de l’artiste au moment où elle a réalisé cette œuvre.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons