Sous l’influence de l’écologie, la perception de la nature est aujourd’hui fortement teintée d’inquiétude. Les œuvres réunies dans cette section ont pour point commun de souligner la fragilité de l’environnement. Les artistes y font preuve d’un engagement qui se veut éveilleur de conscience et montrent, entre autres choses, comment le paysage environnant est devenu le lieu de catastrophes et de désastres sans précédent. Ils abordent ainsi directement ou indirectement la question des changements climatiques et présentent avec conviction les possibilités d’amélioration qu’ouvre le geste individuel.
Sous l’influence de l’écologie, la perception de la nature est aujourd’hui fortement teintée d’inquiétude. Les œuvres réunies dans cette section ont pour point commun de souligner la fragilité de l’environnement. Les artistes y font preuve d’un engagement qui se veut éveilleur de conscience et montrent, entre autres choses, comment le paysage environnant est devenu le lieu de catastrophes et de désastres sans précédent. Ils abordent ainsi directement ou indirectement la question des changements climatiques et présentent avec conviction les possibilités d’amélioration qu’ouvre le geste individuel.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Tapis stressé

Contenants de carton de lait

Artiste: Jean-Jules Soucy, Photo : Denis Farley
2003
© Jean-Jules Soucy


Tapis stressé constitue un des volets du gigantesque projet L’œuvre pinte. Il s’agit d’un tapis dont les motifs évoquent la ceinture fléchée traditionnelle, réalisé avec plus de 60 000 contenants de lait en carton et occupant une superficie de 40 pieds carrés. Pour réaliser cette œuvre, l’artiste a demandé l’aide de la collectivité afin de récupérer, laver, sécher et réunir tous les contenants nécessaires. Le projet tire son sens et sa force de l’ampleur de l’effort déployé et aurait été impossible à réaliser autrement. Jean-Jules Soucy fait partie de ces artistes qui mêlent l’art à la vie sociale. Il pratique ce qu’il nomme le « bricolage engagé », où l’œuvre est davantage à percevoir dans la communication qui s’engage avec le public. L’abondante collecte de contenants réunit les membres de la communauté autour d’une corvée, en même temps qu’elle les informe sur le fait que les cartons de lait sont dorénavant recyclables. Les préoccupations écologiques de l’artiste génèrent un objet riche en couleur et donnent lieu à une accumulation compulsive de contenants tirés du quo Pour en lire plus
Tapis stressé constitue un des volets du gigantesque projet L’œuvre pinte. Il s’agit d’un tapis dont les motifs évoquent la ceinture fléchée traditionnelle, réalisé avec plus de 60 000 contenants de lait en carton et occupant une superficie de 40 pieds carrés. Pour réaliser cette œuvre, l’artiste a demandé l’aide de la collectivité afin de récupérer, laver, sécher et réunir tous les contenants nécessaires. Le projet tire son sens et sa force de l’ampleur de l’effort déployé et aurait été impossible à réaliser autrement. Jean-Jules Soucy fait partie de ces artistes qui mêlent l’art à la vie sociale. Il pratique ce qu’il nomme le « bricolage engagé », où l’œuvre est davantage à percevoir dans la communication qui s’engage avec le public. L’abondante collecte de contenants réunit les membres de la communauté autour d’une corvée, en même temps qu’elle les informe sur le fait que les cartons de lait sont dorénavant recyclables. Les préoccupations écologiques de l’artiste génèrent un objet riche en couleur et donnent lieu à une accumulation compulsive de contenants tirés du quotidien pour susciter une prise de conscience individuelle.

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Vues de l'installation présentée au Musée d'art contemporain de Montréal.

Artiste: Jean-Jules Soucy, Photo : Denis Farley

contenants de carton de lait
© Jean-Jules Soucy


Jean-Jules Soucy is a native of the town of La Baie in the Saguenay-Lac-Saint-Jean region, where he continues to reside and work. His art practice, which extends over more than two decades, is distinctive for the way it combines installation and sculpture, and for how it encourages the community to take part in making art which, as a result, is all the better received by the public.

selected exhibitions
2006 Symposium de Baie-Saint-Paul, Baie-St-Paul (Québec) [Guy Sioui Durand, curator] 2005 The Stationary Bicycle Tour of Canada, an intervention carried out in various Canadian artists’ centres 2000 L’arrêt à la Baie, Musée du Fjord, La Baie (Québec) 1997 Signalisation en Ti-cristaux, during the 3e Symposium en arts visuels de l’Abitibi-Témiscamingue, Amos (Québec) 1993 L’œuvre pinte, Musée d’art contemporain de Montréal, Montréal (Québec) [Réal Lussier, curator]
Jean-Jules Soucy is a native of the town of La Baie in the Saguenay-Lac-Saint-Jean region, where he continues to reside and work. His art practice, which extends over more than two decades, is distinctive for the way it combines installation and sculpture, and for how it encourages the community to take part in making art which, as a result, is all the better received by the public.

selected exhibitions
  • 2006 Symposium de Baie-Saint-Paul, Baie-St-Paul (Québec) [Guy Sioui Durand, curator]
  • 2005 The Stationary Bicycle Tour of Canada, an intervention carried out in various Canadian artists’ centres
  • 2000 L’arrêt à la Baie, Musée du Fjord, La Baie (Québec)
  • 1997 Signalisation en Ti-cristaux, during the 3e Symposium en arts visuels de l’Abitibi-Témiscamingue, Amos (Québec)
  • 1993 L’œuvre pinte, Musée d’art contemporain de Montréal, Montréal (Québec) [Réal Lussier, curator]

© Galerie de l'UQAM 2007. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • démontrer qu’il comprend le lien qui existe entre la science et l’art;
  • tenter d’expliquer l’état d’esprit de l’artiste au moment où il a réalisé cette œuvre.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons