Un jour, dans une forêt qui abritait de nombreuses espèces d'animaux, un immense incendie fit rage. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants. le désastre. « Que va-t-il nous arriver ? Que va-t-on devenir ? »

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.


Dans ce brouhaha, seul un petit colibri s'activait, en quête de quelques gouttes d'eau qu'il transportait dans son bec pour les jeter sur le feu. Il allait et revenait sans arrêt entre la rivière et le brasier.

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.


Après un moment, agacé par ces comportements qu'il jugeait dérisoires, le tatou s'impatienta et dit au colibri : « Tu n'es pas fou, non ! Tu crois que c'est avec ces minimes gouttes d'eau que tu vas éteindre le feu ? » Le colibri lui répondit : « Je le sais que c'est peu, mais je fais ma part. »

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.


À l'écoute de cette réplique, chaque animal se sentit concerné et chacun entreprit de s'affairer à la tâche. Chacun, à sa manière, fit sa part et c'est ainsi qu'ils réussirent ensemble à sauver la forêt, leur habitat.

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.


La prochaine fois que vous verrez un colibri, pensez à sa détermination. Il nous rappelle que nous avons tous notre responsabilité à l'égard du monde. Quoiqu'il arrive, si nous le voulons, nous ne sommes pas totalement impuissants.

Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

© Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke 2007. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • énumérer les éléments de l’intrigue.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons