À ce jour, si vous vous promenez autour de l’Île-du-Prince-Édouard au cours de l’été et au début de l’automne, vous pourrez constater l’impact qu’a eu l’industrie de la mousse d’Irlande sur les communautés de la province. Vous verrez certainement des camions d’une demi-tonne à hauts bords pour le transport de la mousse. Vous verrez également plusieurs usines de transformation, un café qui a pour nom mousse d’Irlande ainsi que des quais où l’on transborde la mousse des bateaux aux camions. Si vous avez la chance, vous verrez peut-être aussi de grands et puissants chevaux écumant les bas fonds à l’aide de râteaux.

L’impact de l’industrie de la mousse d’Irlande sur la région de l’Ouest de l’Île se fait sentir aussitôt que vous parlez aux gens ou que vous écoutez de la musique locale. Stompin’ Tom Connors, une véritable légende locale, exprime dans ses chansons les sentiments de la population de l& Pour en lire plus

À ce jour, si vous vous promenez autour de l’Île-du-Prince-Édouard au cours de l’été et au début de l’automne, vous pourrez constater l’impact qu’a eu l’industrie de la mousse d’Irlande sur les communautés de la province. Vous verrez certainement des camions d’une demi-tonne à hauts bords pour le transport de la mousse. Vous verrez également plusieurs usines de transformation, un café qui a pour nom mousse d’Irlande ainsi que des quais où l’on transborde la mousse des bateaux aux camions. Si vous avez la chance, vous verrez peut-être aussi de grands et puissants chevaux écumant les bas fonds à l’aide de râteaux.

L’impact de l’industrie de la mousse d’Irlande sur la région de l’Ouest de l’Île se fait sentir aussitôt que vous parlez aux gens ou que vous écoutez de la musique locale. Stompin’ Tom Connors, une véritable légende locale, exprime dans ses chansons les sentiments de la population de l’Île à l’égard de cette industrie. Il parle notamment de la découverte de cette plante dans sa petite communauté de l’Ouest de l’Île dans une chanson intitulée « Song of the Irish Moss ».


© L'Association des musées communautaires de l'Île-du-Prince-Édouard 2005, Tous droits réservés.

La présence de végétaux comme la mousse d’Irlande à Miminegash est la source de nombreux emplois dans le comté de Prince-Ouest.

Centre d’interprétation sur la mousse d’Irlande

© Centre d’interprétation sur la mousse d’Irlande


Une dame de Mimenegash, Î.-P.-É., nous a raconté qu’à une certaine époque tout le monde participait à la récolte de la mousse. Même toute petite, elle se rendait sur la plage après la tempête, munie d’un sac à pain, et elle ramassait de petites quantités de mousse qu’elle revendait pour quelques cents. Pendant l’âge d’or de cette industrie, au cours des années 1970, bien des gens faisaient de même. Les gens de la partie Ouest de l’Île, jusqu’à Rustico et même aussi loin que North Lake, situé presque à l’Est de l’Île, se rendaient sur les plages après les tempêtes pour faire la récolte de la mousse et réussissaient à vivre des revenus qu’ils en tiraient. Dans l’ensemble, l’industrie de la mousse a disparu partout, sauf dans la partie située à l&rsqu Pour en lire plus
Une dame de Mimenegash, Î.-P.-É., nous a raconté qu’à une certaine époque tout le monde participait à la récolte de la mousse. Même toute petite, elle se rendait sur la plage après la tempête, munie d’un sac à pain, et elle ramassait de petites quantités de mousse qu’elle revendait pour quelques cents. Pendant l’âge d’or de cette industrie, au cours des années 1970, bien des gens faisaient de même. Les gens de la partie Ouest de l’Île, jusqu’à Rustico et même aussi loin que North Lake, situé presque à l’Est de l’Île, se rendaient sur les plages après les tempêtes pour faire la récolte de la mousse et réussissaient à vivre des revenus qu’ils en tiraient. Dans l’ensemble, l’industrie de la mousse a disparu partout, sauf dans la partie située à l’extrême Ouest de l’Île. Même en plein déclin, l’industrie de la mousse a tout de même rapporté un million de dollars à l’économie de la province en 2000. C’est bien peu par rapport aux millions de dollars que rapportaient jadis cette industrie, mais son impact se fait toujours sentir sur la vie des gens de plusieurs communautés. Les nombreuses répercussions de l’industrie de la mousse d’Irlande dépassent les frontières de l’Île, elles sont internationales.

© L'Association des musées communautaires de l'Île-du-Prince-Édouard 2005, Tous droits réservés.

Le Seaweed Pie Café, à Miminegash, Î.-P.-É.

L'Association des musées communautaires de l'Î.-P.-É.

© L'Association des musées communautaires de l'Île-du-Prince-Édouard 2005, Tous droits réservés.


Le rayonnement international de la mousse d’Irlande est surtout dû à la carraghénane qu’on en extrait. Cet extrait incolore ne contient aucune calorie. Il ne goûte ni ne sent rien. Il peut donc être ajouté à un autre produit sans en modifier le goût ou la teneur en calories. Cet extrait a par conséquent de nombreux usages. Les producteurs de bière et de vin s’en servent afin de garder ces liquides clairs. On l’utilise aussi dans les pâtes dentifrices et les insectifuges afin de stabiliser les ingrédients. Il en va de même pour les shampooings, les peintures au latex et les cosmétiques. C’est toutefois l’industrie laitière qui s’en sert le plus. En effet, près de 90 % de la carraghénane sur le marché est employée dans des produits laitiers comme le lait au chocolat et les poudings. Cet extrait possède également la précieuse propri&ea Pour en lire plus
Le rayonnement international de la mousse d’Irlande est surtout dû à la carraghénane qu’on en extrait. Cet extrait incolore ne contient aucune calorie. Il ne goûte ni ne sent rien. Il peut donc être ajouté à un autre produit sans en modifier le goût ou la teneur en calories. Cet extrait a par conséquent de nombreux usages. Les producteurs de bière et de vin s’en servent afin de garder ces liquides clairs. On l’utilise aussi dans les pâtes dentifrices et les insectifuges afin de stabiliser les ingrédients. Il en va de même pour les shampooings, les peintures au latex et les cosmétiques. C’est toutefois l’industrie laitière qui s’en sert le plus. En effet, près de 90 % de la carraghénane sur le marché est employée dans des produits laitiers comme le lait au chocolat et les poudings. Cet extrait possède également la précieuse propriété de prévenir la formation de gros cristaux de glace dans la crème glacée, ce qui en fait un ingrédient essentiel pour ce genre de produit.

La carraghénane est présente dans des dizaines de produits que nous utilisons chaque jour. Elle pourrait aussi bientôt devenir une composante de choix de certains produits de l’industrie pharmaceutique. Il semble en effet que la carraghénane ait la propriété de ralentir la progression du VIH, le virus qui cause le SIDA, cette maladie mortelle qui dévaste actuellement les populations de nombreux pays. Une telle découverte ravivera certainement l’intérêt pour cette petite plante aquatique. L’industrie de la mousse d’Irlande n’a pas jusqu’ici entendu parler de projets gouvernementaux visant à restaurer les peuplements de mousse d’Irlande endommagés le long de la côte Ouest de l’Île. On espère cependant qu’une telle possibilité se présentera bientôt et que cette industrie en déclin trouvera un deuxième souffle.


© L'Association des musées communautaires de l'Île-du-Prince-Édouard 2005, Tous droits réservés.

Produits qui renferment de la carraghénane.

Centre d’interprétation sur la mousse d’Irlande

© Centre d’interprétation sur la mousse d’Irlande


On croit que certaines composantes de la mousse d’Irlande pourraient ralentir la progression du VIH.

Barry King

© Barry King


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • expliquer l’importance de l’industrie de la mousse d’Irlande pour la région;
  • reconnaître l’impact majeur de l’industrie de la mousse d’Irlande à l’Île-du-Prince-Édouard.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons