Parce que nous ne savons pas pourquoi les otaries de Steller disparaissent, il est difficile de concevoir comment leur venir en aide. Il y a par contre quelques façons dont nous pouvons aider les mammifères marins de la C.-B. en général.

En devenant bénévole ou en faisant don de certains items comme des serviettes et des gants de caoutchouc, tu peux aider le Marine Mammal Rescue Centre de l’Aquarium à prendre soin de mammifères marins malades ou orphelins.

Nettoyer le littoral est aussi une autre façon d’aider les animaux marins. Les déchets laissés sur la plage ou les rives se retrouvent dans l’océan et peuvent blesser ou même tuer les poissons et les mammifères marins. En 2005, plus de 36 000 canadiens ont relevé leurs manches pour nettoyer leurs rivages locaux. Tu peux, toi aussi, te joindre à eux pour protéger la mer!
Parce que nous ne savons pas pourquoi les otaries de Steller disparaissent, il est difficile de concevoir comment leur venir en aide. Il y a par contre quelques façons dont nous pouvons aider les mammifères marins de la C.-B. en général.

En devenant bénévole ou en faisant don de certains items comme des serviettes et des gants de caoutchouc, tu peux aider le Marine Mammal Rescue Centre de l’Aquarium à prendre soin de mammifères marins malades ou orphelins.

Nettoyer le littoral est aussi une autre façon d’aider les animaux marins. Les déchets laissés sur la plage ou les rives se retrouvent dans l’océan et peuvent blesser ou même tuer les poissons et les mammifères marins. En 2005, plus de 36 000 canadiens ont relevé leurs manches pour nettoyer leurs rivages locaux. Tu peux, toi aussi, te joindre à eux pour protéger la mer!

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Les petits des otaries de Steller peuvent être blessés ou abandonnés pour plusieurs raisons. Mais la plupart des incidences ne sont pas connues, parce que les sites de reproduction ont tendance à se trouver dans des lieux isolés. Par contre, si quelqu’un trouve un petit, le Marine Mammal Rescue Centre peut aider.

L’hôpital des mammifères marins

Le Marine Mammal Rescue Centre fonctionne comme un hôpital pour les mammifères marins abandonnés, malades ou blessés. Les patients y sont amenés de partout sur la côte de la C.-B., et soignés jusqu’à ce qu’ils soient assez rétablis pour être relâchés dans la nature. Depuis que l’Aquarium a commencé à aider les mammifères marins dans les années 1960, le MMR a traité des éléphants de mer, des loutres de mer, des otaries de Steller, des marsouins, des dauphins, et des épaulards. Les phoques communs sont les patients les plus fréquents. Certaines années le MMR peut avoir à soigner 100 d’entre eux en même temps.
Les petits des otaries de Steller peuvent être blessés ou abandonnés pour plusieurs raisons. Mais la plupart des incidences ne sont pas connues, parce que les sites de reproduction ont tendance à se trouver dans des lieux isolés. Par contre, si quelqu’un trouve un petit, le Marine Mammal Rescue Centre peut aider.

L’hôpital des mammifères marins

Le Marine Mammal Rescue Centre fonctionne comme un hôpital pour les mammifères marins abandonnés, malades ou blessés. Les patients y sont amenés de partout sur la côte de la C.-B., et soignés jusqu’à ce qu’ils soient assez rétablis pour être relâchés dans la nature. Depuis que l’Aquarium a commencé à aider les mammifères marins dans les années 1960, le MMR a traité des éléphants de mer, des loutres de mer, des otaries de Steller, des marsouins, des dauphins, et des épaulards. Les phoques communs sont les patients les plus fréquents. Certaines années le MMR peut avoir à soigner 100 d’entre eux en même temps.

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Parce que le Marine Mammal Rescue Centre fonctionne pratiquement sans le support du gouvernement pour son opération, il dépend des dons et des bénévoles. Tu peux aider de plusieurs façons:
Si tu vois un mammifère marin en détresse, appelle d’abord le Marine Mammal Rescue Centre au 604-258-SEAL (7325). N’essaie pas de le bouger, à moins que le personnel du MMR ne l’ait recommandé! Par exemple, un petit phoque commun ayant l’air d’être abandonné peut simplement avoir été laissé temporairement sur le rivage pendant que sa mère cherche de la nourriture. Fais don d’items ménagers. Le Marine Mammal Rescue Centre a toujours besoin de matériel pour pouvoir mener ses activités quotidiennes. Des serviettes, des gants et des bottes de caoutchouc sont des objets pouvant être mis à bon usage par le Centre. Respecte les recommandations pour l’observation Pour en lire plus
Parce que le Marine Mammal Rescue Centre fonctionne pratiquement sans le support du gouvernement pour son opération, il dépend des dons et des bénévoles. Tu peux aider de plusieurs façons:
  1. Si tu vois un mammifère marin en détresse, appelle d’abord le Marine Mammal Rescue Centre au 604-258-SEAL (7325). N’essaie pas de le bouger, à moins que le personnel du MMR ne l’ait recommandé! Par exemple, un petit phoque commun ayant l’air d’être abandonné peut simplement avoir été laissé temporairement sur le rivage pendant que sa mère cherche de la nourriture.
  2. Fais don d’items ménagers. Le Marine Mammal Rescue Centre a toujours besoin de matériel pour pouvoir mener ses activités quotidiennes. Des serviettes, des gants et des bottes de caoutchouc sont des objets pouvant être mis à bon usage par le Centre.
  3. Respecte les recommandations pour l’observation des mammifères marins. Les phoques peuvent devenir orphelins lorsque les mères sont heurtées par des bateaux. Bien que les otaries de Steller se trouvent dans des régions éloignées, elles sont quand même en danger si un bateau s’approche de trop près. En restant à une bonne distance des animaux dans l’eau ou sur terre, tu peux réduire le risque de déranger les mammifères marins. Plus d’information peut être trouvée sur ce site, dans la section des cétacés.

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Joins-toi à Sheryl Barber qui te fera visiter le Marine Mammal Rescue Centre de l'Aquarium de Vancouver. Suivez ce lien.

Sheryl Barber:

Si quelqu’un voit un mammifère marin qu’il ou elle pense être en détresse, il est très important de nous contacter avant de faire quoi que ce soit. Nous sommes formés pour évaluer la situation et déterminer si l’animal a vraiment besoin d’aide.

Mon nom est Sheryl, et je travaille avec le programme de réhabilitation des mammifères marins de l’Aquarium de Vancouver, et nous sommes ici, au port de Vancouver, à notre Centre de réhabilitation des mammifères marins.

Une fois que nous avons décidé d’aider un animal, et que nous avons amené ce dernier au Centre, nous commençons par une évaluation exhaustive de l’état de l’animal. Alors nous l’examinons, et ainsi, obtenons une bonne idée de ce dont cet animal peut souffrir.

En plus de quarante ans, nous avons reçu plusieurs espèces différentes de mammifères marins par l’entremise de notre programme. L’animal le plus communément accueilli ici est le bébé phoque commun, mais nous avons également eu des lions de mer, des dauphins, des baleines et même des loutres de mer.

L’Aquarium de Vancouver se consacre à la conservation de la vie aquatique. Cela inclut de prendre soin de tous les animaux en détresse. Alors, si nous avons un bébé phoque ayant perdu sa mère, ou un animal ayant été blessé à cause de quelque chose que les gens ont fait, nous avons la responsabilité d’agir.

Vancouver Aquarium Marine Science Centre

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.


Un bébé phoque commun enveloppé d'un bandage

Vancouver Aquarium Marine Science Centre

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.


Il est agaçant de trouver du verre brisé et des mégots de cigarettes à la plage, mais les déchets se retrouvant dans l’habitat des mammifères marins sont plus qu’une nuisance: ils sont mortels. Les otaries de Steller, parmi d’autres espèces, peuvent s’emmêler dans les filets de pêche abandonnés, dans les sacs de plastique, et autres débris. Les courroies d’emballage de Nylon, utilisées pour attacher des boîtes, peuvent se retrouver autour du cou des lions de mer. Au fur et à mesure que ceux-ci grandissent, les courroies s’enfoncent dans leur chair jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus se nourrir ou respirer.

Une manière d’empêcher ceci est de faire attention à ce que tu jettes à l’eau ou dans les égouts. Une autre façon est de ramasser ces déchets avant qu’ils ne causent du dommage. C’est exactement ce que fait le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens, de TD Canada Trust.
Il est agaçant de trouver du verre brisé et des mégots de cigarettes à la plage, mais les déchets se retrouvant dans l’habitat des mammifères marins sont plus qu’une nuisance: ils sont mortels. Les otaries de Steller, parmi d’autres espèces, peuvent s’emmêler dans les filets de pêche abandonnés, dans les sacs de plastique, et autres débris. Les courroies d’emballage de Nylon, utilisées pour attacher des boîtes, peuvent se retrouver autour du cou des lions de mer. Au fur et à mesure que ceux-ci grandissent, les courroies s’enfoncent dans leur chair jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus se nourrir ou respirer.

Une manière d’empêcher ceci est de faire attention à ce que tu jettes à l’eau ou dans les égouts. Une autre façon est de ramasser ces déchets avant qu’ils ne causent du dommage. C’est exactement ce que fait le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens, de TD Canada Trust.

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Coordonné par l’Aquarium de Vancouver, le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens de TD Canada Trust fait parti d’un effort international pour nettoyer les rivages du monde. Il est l’un des plus grands événements environnementaux au Canada et le second plus grand nettoyage au monde. En 2005, plus de 36 000 canadiens ont enlevé 86 201 kg de déchets de leurs rivages locaux. Un poids équivalent à plus de 430 otaries de Steller!

Le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens de TD Canada Trust se déroule au mois de septembre, à travers tout le pays. Les 13 provinces et territoires canadiens y participent, avec des bénévoles nettoyants les rives des ruisseaux et rivières, des étangs et des lacs, ainsi que des océans. Mêmes les plongeurs peuvent faire leur part, sous l’eau.
Coordonné par l’Aquarium de Vancouver, le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens de TD Canada Trust fait parti d’un effort international pour nettoyer les rivages du monde. Il est l’un des plus grands événements environnementaux au Canada et le second plus grand nettoyage au monde. En 2005, plus de 36 000 canadiens ont enlevé 86 201 kg de déchets de leurs rivages locaux. Un poids équivalent à plus de 430 otaries de Steller!

Le Grand nettoyage des rives et rivages canadiens de TD Canada Trust se déroule au mois de septembre, à travers tout le pays. Les 13 provinces et territoires canadiens y participent, avec des bénévoles nettoyants les rives des ruisseaux et rivières, des étangs et des lacs, ainsi que des océans. Mêmes les plongeurs peuvent faire leur part, sous l’eau.

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.

Sortir les poubelles n'a jamais été aussi amusant! Regarde les bénévoles se mettre au travail pour sauver nos rivages. Suivez ce lien.

Desmond Rodenbour:

Mon nom est Desmond Rodenbour, je suis le directeur national du Grand nettoyage des rives et rivages canadiens de TD Canada Trust. Le but ultime du Grand nettoyage des rives et rivages canadiens est de nettoyer les rives pour la protection des habitats et celle des animaux. Bien sûr, il est agréable d’avoir de jolies plages et rives, mais ce n’est pas réellement notre objectif. La mission principale du Grand nettoyage est de s’assurer que nous retirons de ces habitats importants les débris générés par les humains et pouvant être dangereux.

Si tu jettes un coup d’œil aux statistiques, l’an dernier, 64,000kg de débris ont été retirés des rivages canadiens et chacun de ces objets, même un objet aussi petit qu’un mégot de cigarette, peut tuer ou blesser un animal. Alors c’est très important, le travail que l’on fait et le travail que font les bénévoles d’un bout à l’autre du Canada: ils ont un impact réel dans la communauté et à travers le pays.

Sue Horne:

Beaucoup de bouteilles sont trouvées.

Desmond Rodenbour:

Je prévois la croissance du Grand nettoyage. L’an dernier, TD Canada Trust est devenu le sponsor en-titre et cela nous a permis d’élargir le programme. Cette année, avec près de 37,000 bénévoles d’un océan à l’autre, c’est le plus gros nettoyage des rivages dans l’histoire canadienne. Et je crois que l’an prochain, il sera encore plus grand et meilleur que cette année.

En 2005, plus de 36,000 bénévoles ont nettoyé 813 sites à travers le pays, retirant 86,201 kg de déchets sur 1,477 km de rives.

Vancouver Aquarium Marine Science Centre

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.


Une otarie de Steller avec un hameçon pris dans la bouche

Photo : A. Trites

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.


Une otarie de Steller avec une courroie d'emballage autour du cou

Photo : A. Trites

© Vancouver Aquarium Marine Science Centre 2006. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • se familiariser avec le vocabulaire employé en biologie;
  • évaluer les répercussions des êtres humains sur la biodiversité et identifier les moyens de préserver la biodiversité;
  • décrire comment des actions personnelles peuvent aider à la conservation des ressources naturelles et à protéger l'environnement dans leur région;
  • démontrer une compréhension de la nature dynamique des écosystèmes.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons