Provenant de la langue micmac, le mot Escuminac ne fait pas l’unanimité au niveau de sa signification. Plusieurs considèrent la signification « lieu de rencontre » comme étant juste, alors que d’autres, tel Étienne Guinard, sur le site WEB de la Commission de toponymie du Québec, penchent plutôt pour la signification "jusqu’ici il y a de petits fruits".

En plus de la municipalité, le terme Escuminac désigne une petite rivière qui coule vers le sud et se jette dans l’estuaire de la rivière Ristigouche. L’endroit où elle se déverse dans la rivière se nomme baie d’Escuminac. Cette dernière couvre une étendue restreinte de nos jours, mais, il y a un siècle, cette baie d’Escuminac semble avoir englobé tout le plan d’eau désigné aujourd’hui sous le nom de baie de Miguasha. C’est pourquoi, pendant un certain temps, les fossiles de Miguasha étaient identifiés comme provenant de Scaumenac Bay. De ce toponyme local fut tiré le nom de la formation fossilifère. La coupe géologique la plus étudiée de la formation, et qui sert de référence, est l’affleurement situé dans le parc national de Miguash Pour en lire plus
Provenant de la langue micmac, le mot Escuminac ne fait pas l’unanimité au niveau de sa signification. Plusieurs considèrent la signification « lieu de rencontre » comme étant juste, alors que d’autres, tel Étienne Guinard, sur le site WEB de la Commission de toponymie du Québec, penchent plutôt pour la signification "jusqu’ici il y a de petits fruits".

En plus de la municipalité, le terme Escuminac désigne une petite rivière qui coule vers le sud et se jette dans l’estuaire de la rivière Ristigouche. L’endroit où elle se déverse dans la rivière se nomme baie d’Escuminac. Cette dernière couvre une étendue restreinte de nos jours, mais, il y a un siècle, cette baie d’Escuminac semble avoir englobé tout le plan d’eau désigné aujourd’hui sous le nom de baie de Miguasha. C’est pourquoi, pendant un certain temps, les fossiles de Miguasha étaient identifiés comme provenant de Scaumenac Bay. De ce toponyme local fut tiré le nom de la formation fossilifère. La coupe géologique la plus étudiée de la formation, et qui sert de référence, est l’affleurement situé dans le parc national de Miguasha.

Compte tenu de l’importance des poissons fossiles qu’elle renferme, la Formation d’Escuminac a acquis une renommée mondiale chez les paléontologues spécialistes du Dévonien. La formation fait figure de cas d’exception en Gaspésie. En effet, outre ses extensions connues et restreintes à la bordure nord de la Baie-des-Chaleurs, l’on ne connaît pas ailleurs en Gaspésie de dépôts sédimentaires du même âge dans le Dévonien supérieur.

© 2007, Parc national de Miguasha

La Formation d’Escuminac

La Formation d’Escuminac à sa coupe de référence, la falaise du parc national de Miguasha.

Non disponible
2006
© 2007, Parc national de Miguasha


La Formation d’Escuminac dans la région de New-Richmond

Affleurement de la Formation d’Escuminac à Cascapédia-St-Jules, région de New Richmond. Il s’agit de l’extension la plus à l’est de la célèbre formation fossilifère, à une quarantaine de kilomètres de Miguasha.

Parc national de Miguasha
2007
© Parc national de Miguasha


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va:
  • identifier et classer différents types de fossiles;
  • expliquer les étapes de la fossilisation ainsi que les conditions propices à celle-ci;
  • formuler des hypothèses quant à l’évolution des êtres vivants;
  • formuler des hypothèses quant à l’explication de la disparition de certaines espèces.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons