l'interpretation

Les trois personnages en transparence nous rappellent le people acadien. Ils sont integres au paysage, preuve de sa solidite, de son caractere pacifiste et de sa presence. La voilure, aussi en transparence, nous suggere le temps. L'annee 1969, au cours de laquelle fut votee la Loi sur l'egalite des langues, represente le cours du temps et l'acharnement a se faire reconnaitre. La riviere, source de vie, est symbole de division, du chemin parcouru et du chemin qui reste a parcourir. Les racines montrent l'enracinement des Acadiens tandis que les feuilles vertes permettent d'entretenir l'espoir. Chemin a parcourir, titre de l'oeuvre, se veut une reflexion sur l'eficacite de la Loi de 1969.

l'interpretation

Les trois personnages en transparence nous rappellent le people acadien. Ils sont integres au paysage, preuve de sa solidite, de son caractere pacifiste et de sa presence. La voilure, aussi en transparence, nous suggere le temps. L'annee 1969, au cours de laquelle fut votee la Loi sur l'egalite des langues, represente le cours du temps et l'acharnement a se faire reconnaitre. La riviere, source de vie, est symbole de division, du chemin parcouru et du chemin qui reste a parcourir. Les racines montrent l'enracinement des Acadiens tandis que les feuilles vertes permettent d'entretenir l'espoir. Chemin a parcourir, titre de l'oeuvre, se veut une reflexion sur l'eficacite de la Loi de 1969.


© 2000, La Fédération des Caisses Populaires Acadiennes Limitée. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

Les apprenants seront en mesure de comprendre le sens du tableau de l’artiste Paulette Foulem Lanteigne, intitulé « La Loi sur les langues officielles du Nouveau Brunswick, 1969 ».

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons