Texte manuscrit de Parcs Canada

Passfield, R. W. (1980). Engineering the defence of the Canadas: Lt. Col. John By and the Rideau Canal.

Robert Passfield, Parcs Canada

© 2012, Parcs Canada. Tous droits réservés.


Il existe de nombreuses méthodes de recherche, et chaque personne finit par choisir les techniques ou les pratiques qu’elle préfère. Les sources secondaires sur le canal Rideau peuvent servir d’outils qui vous aideront à trouver des sources primaires. Parfois, c’est en lisant d’abord la bibliographie et les notes en fin de document ou en bas de page d’un livre que l’on trouve les renseignements les plus utiles comme point de départ à une recherche.

Comme de nombreuses sources secondaires s’appuient sur des sources primaires, vous trouverez les sources consultées pour leur rédaction soit directement dans le texte, soit dans les notes en fin de document ou en bas de page, ou dans les bibliographies. Il se peut que vous ayez besoin de fouiller plus profondément à la recherche de ces sources parce que le format des références n’est pas toujours cohérent d’un livre à un autre. Dans les ouvrages les plus anciens publiés par des agences privées, on permettait souvent aux rédacteurs d’utiliser leurs propres méthodes de référence, auxquelles vous ne serez peut-être pas habitué. Voici un exemple d’endroit où l&rsq Pour en lire plus
Il existe de nombreuses méthodes de recherche, et chaque personne finit par choisir les techniques ou les pratiques qu’elle préfère. Les sources secondaires sur le canal Rideau peuvent servir d’outils qui vous aideront à trouver des sources primaires. Parfois, c’est en lisant d’abord la bibliographie et les notes en fin de document ou en bas de page d’un livre que l’on trouve les renseignements les plus utiles comme point de départ à une recherche.

Comme de nombreuses sources secondaires s’appuient sur des sources primaires, vous trouverez les sources consultées pour leur rédaction soit directement dans le texte, soit dans les notes en fin de document ou en bas de page, ou dans les bibliographies. Il se peut que vous ayez besoin de fouiller plus profondément à la recherche de ces sources parce que le format des références n’est pas toujours cohérent d’un livre à un autre. Dans les ouvrages les plus anciens publiés par des agences privées, on permettait souvent aux rédacteurs d’utiliser leurs propres méthodes de référence, auxquelles vous ne serez peut-être pas habitué. Voici un exemple d’endroit où l’on a trouvé des références, classées par chapitre, à la fin de la publication.

1. Examinez cette page de notes en fin de document de Engineering the Defence of the Canadas de Passfield. Que remarquez-vous à propos de ces notes? Qu’est-ce qui complique la tâche de retrouver les documents mentionnés?

• Bon nombre des sources anglaises sur le canal Rideau mentionnent PAC (Public Archives of Canada/Archives publiques du Canada) comme source de documents. Certaines mentionnent aussi NAC (National Archives of Canada/Archives nationales du Canada), ou encore LAC (Library and Archives Canada/Bibliothèque et Archives Canada), dans le cas de publications plus récentes. Or, ces ressources se trouvent toutes au même endroit, qui a toutefois changé de nom au fil des ans. Il est impossible de se fier à l’âge du document pour trouver la signification de ces acronymes. Les nouvelles publications peuvent porter l’ancien acronyme PAC pour l’une des deux raisons suivantes : a) la référence a été copiée d’une autre source; b) la référence portait l’ancien nom de l’établissement.

© 2012, Carleton University. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

Vous apprendrez :

1. comment utiliser les sources secondaires pour trouver des sources primaires;
2. comment utiliser vos sources secondaires plus efficacement;
3. à bien utiliser les sources primaires.


Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons