Portrait de Sa Ga Yeath Qua Pieth Tow

Christianisé à « Brant », ce jeune homme est mort peu de temps après être revenu en Amérique du Nord. Son dodem est l'ours. L'artiste (John Verelst) était de toute évidence fasciné par ses tatouages, qu'il a dépeint avec force détails. Brant était le grand-père de Joseph Brant (Thayendanegea), le fameux leader et général mohawk qui a aidé les Britanniques lors de la Révolution américaine et dans leurs luttes continues avec la France.

John Verelst (vers 1648-1734)
vers 1710
C-092419
© Bibliothèque et Archives Canada / Musée du portrait du Canada


Portrait de Ho Nee Yeath Taw No Row. L’image comprend l’œuvre et le cadre.

Également du clan du loup, il a été christianisé à «John». Il tient un arc dans sa main. Pendant leur séjour en Angleterre, les quatre hommes ont semble-t-il volontairement signifié leur désir de traquer le cerf sur la réserve de chasse royale et d'en tuer un à mains nues.

John Verelst (vers 1648-1734)
vers 1710
C-092417
© Bibliothèque et Archives Canada / Musée du portrait du Canada


Portrait de Etow Oh Koam. L’image comprend l’œuvre et le cadre.

Christianisé à « Nicholas », son dodem est la tortue. Il transporte un bâton dans la main et une épée à la taille. On possède très peu de renseignements sur ce qu'il est advenu d'Etow Oh Koam après son retour en Amérique du Nord.

John Verelst (vers 1648-1734)
vers 1710
C-092421
© Bibliothèque et Archives Canada / Musée du portrait du Canada


Portrait de Tee Yee Neen Ho Ga Row. L’image comprend l’œuvre et le cadre.

Son nom a été christianisé à « Hendrick ». Il est connu pour son dodem, le loup. Des quatre rois, il a l'allure la plus européenne : cheveux courts, vêtements noirs, chaussures de style européen et absence de tatouages visibles. Il tient une ceinture wampum dans sa main, symbole des transactions officielles entre son peuple et la Couronne britannique. Après cette visite à Londres, Hendrick demeure l'un des ambassadeurs du peuple Mohawk.

John Verelst (vers 1648-1734)
vers 1710
C-092415
© Bibliothèque et Archives Canada / Musée du portrait du Canada


Objectifs d'apprentissage

Les images encouragent les élèves à en apprendre davantage sur l'histoire du Canada durant la période où les quatre rois ont visité l'Angleterre (1710), et à comprendre le lien complexe et évolutif entre l'Amérique du Nord et les superpuissances européennes dominantes à l'époque, plus particulièrement l'Angleterre et la France.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons