Impressions de mes frites

Œuvre de Jacques Arseneault (1956-1997).

Jacques ARSENEAULT
vers 1985
Bois gravé
76 x 107 cm
© Galerie d'art de l'Université de Moncton.


Jacques Arseneault (1956-1997)

Jacques Arseneault est né à Dalhousie au Nouveau-Brunswick, en 1956. En 1978, il reçoit un baccalauréat en arts visuels à l’Université de Moncton et, en 1980, une maîtrise en arts plastiques de l’Université de Paris VIII. Maître graveur, il est, de 1984 à 1997, professeur régulier et responsable de la section gravure du département des arts visuels de l’Université de Moncton.

La littérature est une très grande source d’inspiration pour Arseneault et tient une place importante dans son oeuvre, car il s’en sert pour faire ressortir le visuel. D’ailleurs, il a déjà travaillé à partir de romans comme ceux de Franz Kafka et de Raymond Roussel. Il s’est également inspiré des poèmes "Danser au Kacho, 2." et "Le programme du poème" du poète acadien Gérald LeBlanc pour créer les oeuvres de son exposition Monotypes présentée en 1990.

Ses oeuvres font partie de quelques collections publiques et privées telles que celles de la Banque d’art de la province du Nouveau-Brunswick avec &qu Pour en lire plus
Jacques Arseneault (1956-1997)

Jacques Arseneault est né à Dalhousie au Nouveau-Brunswick, en 1956. En 1978, il reçoit un baccalauréat en arts visuels à l’Université de Moncton et, en 1980, une maîtrise en arts plastiques de l’Université de Paris VIII. Maître graveur, il est, de 1984 à 1997, professeur régulier et responsable de la section gravure du département des arts visuels de l’Université de Moncton.

La littérature est une très grande source d’inspiration pour Arseneault et tient une place importante dans son oeuvre, car il s’en sert pour faire ressortir le visuel. D’ailleurs, il a déjà travaillé à partir de romans comme ceux de Franz Kafka et de Raymond Roussel. Il s’est également inspiré des poèmes "Danser au Kacho, 2." et "Le programme du poème" du poète acadien Gérald LeBlanc pour créer les oeuvres de son exposition Monotypes présentée en 1990.

Ses oeuvres font partie de quelques collections publiques et privées telles que celles de la Banque d’art de la province du Nouveau-Brunswick avec "Italian and Mexican" (1996), de la Banque d’art du Conseil des Arts du Canada et de la Galerie d’art de l’Université de Moncton. En 1994, il gagne un prix dans le cadre du Programme de subvention à la création, à la documentation et au voyage.

© 1997, RCIP. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • comprendre que l’art peut avoir une influence sur la culture et être le reflet de cette dernière parce qu’il véhicule des questions sociales et éthiques;
  • reconnaître l’influence de l’expérience personnelle sur le processus créatif;
  • comprendre que notre réaction vis-à-vis de l’art est fondée sur nos propres expériences;
  • reconnaître la diversité des œuvres des artistes francophones du Canada;
  • apprendre à apprécier les œuvres d’artistes francophones historiques et contemporains du Canada;
  • découvrir le rôle que le curateur joue dans le choix, la recherche et l’interprétation des œuvres d’art destinées à une exposition.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons