Ptéranodon

Le Ptéranodon : un ptérosaure géant de la fin du Crétacé.

Musée du Séminaire de Sherbrooke

© Musée du Séminaire de Sherbrooke. Tous droits réservés.


Pour échapper aux prédateurs, certains insectes avaient développé des moyens pour conquérir les airs. Au fur et à mesure que les animaux sortent de l’eau, le besoin d’échapper aux prédateurs s’élargit. De plus, la faune aérienne représente une source alimentaire non accessible qui peut donner envie à certains de s’y aventurer. C’est donc ainsi que plusieurs lignées de « reptiles » tentent l’adaptation au vol.
Pour échapper aux prédateurs, certains insectes avaient développé des moyens pour conquérir les airs. Au fur et à mesure que les animaux sortent de l’eau, le besoin d’échapper aux prédateurs s’élargit. De plus, la faune aérienne représente une source alimentaire non accessible qui peut donner envie à certains de s’y aventurer. C’est donc ainsi que plusieurs lignées de « reptiles » tentent l’adaptation au vol.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

La première grande réussite fut celle des ptérosaures, des reptiles volants du Trias. Au cours du Crétacé, les ptérosaures connaissent une diversification accrue, adoptent de nouveaux régimes et grossissent. Le Ptéranodon est un des ptérosaures de l’Amérique du Nord les mieux connus. Son crâne, plus long que son torse, porte une crête pointue orientée vers l’arrière. Ses mâchoires sont profondes et à peu près dépourvues de dents et les grosses vertèbres de son cou sont ajourées. Les ptérosaures ont été les plus gros animaux volants de tous les temps ; ils ont évolué indépendamment des oiseaux.
La première grande réussite fut celle des ptérosaures, des reptiles volants du Trias. Au cours du Crétacé, les ptérosaures connaissent une diversification accrue, adoptent de nouveaux régimes et grossissent. Le Ptéranodon est un des ptérosaures de l’Amérique du Nord les mieux connus. Son crâne, plus long que son torse, porte une crête pointue orientée vers l’arrière. Ses mâchoires sont profondes et à peu près dépourvues de dents et les grosses vertèbres de son cou sont ajourées. Les ptérosaures ont été les plus gros animaux volants de tous les temps ; ils ont évolué indépendamment des oiseaux.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Les oiseaux sont apparus il y a plus de 150 millions d’années. Mi-reptile, l’Archéopteryx est le premier oiseau connu ; il n’était pas plus doué pour le vol qu’une poule ! Au Crétacé, les oiseaux évoluent et se diversifient. Certains ressemblent à la mouette ou au cormoran et sont capables de voler. D’autres s’adaptent à la pêche et au plongeon ; ils ressemblent aux manchots ou à la grèbe. Ces oiseaux ont bien évolué par rapport à leurs ancêtres. Ils peuvent ressembler à ceux d’aujourd’hui, à un détail près, ils ont des dents !
Les oiseaux sont apparus il y a plus de 150 millions d’années. Mi-reptile, l’Archéopteryx est le premier oiseau connu ; il n’était pas plus doué pour le vol qu’une poule ! Au Crétacé, les oiseaux évoluent et se diversifient. Certains ressemblent à la mouette ou au cormoran et sont capables de voler. D’autres s’adaptent à la pêche et au plongeon ; ils ressemblent aux manchots ou à la grèbe. Ces oiseaux ont bien évolué par rapport à leurs ancêtres. Ils peuvent ressembler à ceux d’aujourd’hui, à un détail près, ils ont des dents !

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Grèbe Jougris

Le grèbe gougris peut ressembler à un oiseau plongeur du Crétacé.

Musée du Séminaire de Sherbrooke

© Musée du Séminaire de Sherbrooke. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • être amené à éprouver un enthousiasme et un intérêt durables à l’endroit de l’étude des sciences ;
  • décrire des ptérosaures et des oiseaux du Crétacé ainsi que leur écologie ;
  • décrire l’évolution des oiseaux et leur relation avec les reptiles .

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons