Le hockey n’a pas été inventé. Il a évolué et il s’est développé lentement. Par conséquent, il est impossible de dire avec exactitude où il est « né ». Il est très difficile de déterminer à quel moment ce sport, qui ressemblait à ses débuts à une version sur glace du hurley ou du bandy, est devenu un sport typiquement canadien. Une première indication que l’on jouait au « hockey » provient de la ville de Windsor, en Nouvelle-Écosse.

Thomas Chandler Haliburton est né à Windsor en 1796 et a fait ses études au King’s College. Il allait par la suite devenir juge et écrivain et c’est dans l’un de ses écrits que l’on mentionne la ville de Windsor comme étant le «berceau du hockey». En 1844, M. Haliburton a rédigé un article sur ses souvenirs d’enfance dans lequel il évoque l’époque où il fréquentait le King’s College, peu de temps après le début du siècle Pour en lire plus
Le hockey n’a pas été inventé. Il a évolué et il s’est développé lentement. Par conséquent, il est impossible de dire avec exactitude où il est « né ». Il est très difficile de déterminer à quel moment ce sport, qui ressemblait à ses débuts à une version sur glace du hurley ou du bandy, est devenu un sport typiquement canadien. Une première indication que l’on jouait au « hockey » provient de la ville de Windsor, en Nouvelle-Écosse.

Thomas Chandler Haliburton est né à Windsor en 1796 et a fait ses études au King’s College. Il allait par la suite devenir juge et écrivain et c’est dans l’un de ses écrits que l’on mentionne la ville de Windsor comme étant le «berceau du hockey». En 1844, M. Haliburton a rédigé un article sur ses souvenirs d’enfance dans lequel il évoque l’époque où il fréquentait le King’s College, peu de temps après le début du siècle, et garçons qui « (jouaient) au hurley sur le grand étang glacé ». Cependant, la version du sport que l’on nomme « hockey » n’apparaîtra que 50 ans plus tard.

James Thomas Sutherland, natif de Kingston, a prétendu que le premier match de hockey se serait disputé dans sa ville natale. Il opposait deux équipes composées de membres des Royal Canadian Rifles, qui faisaient partie de la garnison britannique de Kingston et de Halifax. On déclare que ce sport était pratiqué en 1855 sur la surface glacée du port de Kingston et que chaque équipe était composée d’environ 50 hommes. Or, ce nombre est beaucoup trop élevé par rapport à celui des règles traditionnelles du hockey, raison qui a permis de réfuter cette thèse.

James Creighton est né à Halifax en 1850. Au cours de sa jeunesse, il a appris les rudiments du hockey, sport qu’il a souvent pratiqué. En 1873, il s’est établi à Montréal où il implanta ce sport. Le 3 mars 1875, Creighton, et de nombreux amis ont disputé le premier match de hockey organisé sur une patinoire. À cette époque, chaque équipe comptait neuf joueurs et on respectait les « règles de Halifax » que M. Creighton avait lui-même rédigées. Les débuts du hockey à Montréal ont donc remporté un vif succès et le sport a rapidement gagné des adeptes.

W.F. Robertson, un étudiant à l’Université McGill de Montréal, offre une autre version des « origines » du hockey. Après avoir assisté à un match de hockey sur gazon en Angleterre, il a décidé d’adapter ce sport pour le pratiquer sur la glace. Il espérait ainsi garder les joueurs de l’équipe de football de McGill en bonne condition physique pendant les mois d’hiver. Dans la version de Robertson, chaque équipe comptait 15 hommes et on utilisait pour rondelle une balle de crosse dont les bords avaient été coupés. Il est toutefois difficile d’accepter que le sport pratiqué par M. Robertson soit à l’origine du hockey. La « création » de ce sport, d’après Robertson, apparaît quatre ans après que James Creighton ait présenté le hockey selon les « règles de Halifax ».

Le hockey a été pratiqué et expérimenté de différentes manières avant que la version définitive soit adoptée avec enthousiasme par les Canadiens d’un bout à l’autre du pays. Depuis les premières rencontres disputées au début des années 1800 à Windsor, le hockey sera pratiqué au Québec en 1875, à Kingston, en Ontario en 1886, et à Toronto en 1888. En 1890, les résidants de Winnipeg sont initiés à ce sport d’hiver et ensuite ce eront ceux de Victoria, en Colombie-Britannique. C’est ainsi que le hockey est devenu le premier sport vraiment canadien à être pratiqué d’un océan à l’autre. Le hockey était donc né.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Les premiers matchs de hockey

Au tournant du siècle, les premiers matchs de hockey, disputés tant par les hommes que les femmes, se tenaient uniquement sur des lacs, des étangs et des rivières gelés.

RCIP

© Temple de la renommée du hockey.


James Creighton

James Creighton

RCIP

© Temple de la renommée du hockey


L’équipe de l’Université McGill

L’équipe de l’Université McGill, considérée par beaucoup comme la première équipe de hockey organisée.

RCIP

© Temple de la renommée du hockey


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • étudier le rôle que le hockey joue dans l’identité canadienne;
  • explorer l’histoire du hockey au Canada;
  • étudier l’évolution de l’équipement de hockey utilisé par les joueurs de hockey canadiens et comment celui-ci a amélioré la qualité et la sécurité du jeu;
  • explorer l’évolution des règlements du hockey au Canada;
  • être en mesure d’identifier les personnes importantes qui ont participé au hockey au Canada;
  • identifier les arénas et patinoires d’importance historique au Canada;
  • décrire la participation des peuples autochtones dans le hockey au fil du temps.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons