Le Victoria Skating Rink, construit à Montréal en 1862, s’est taillé une place dans l’histoire des grands édifices de hockey parce que c’est sous son toit que se disputa le premier match de hockey intérieur. James Creighton, originaire de la Nouvelle-Écosse, est déménagé à Montréal, amenant avec lui le merveilleux sport du hockey. À son arrivée à Montréal, il se lia d’amitié avec des passionnés de ce sport, dont certains étudiants du collège McGill. Il crut en effet que ceux-ci aimeraient ce jeu qui provenait de sa province d’origine. Avec la collaboration de la direction du Victoria Skating Rink, Creighton organisa la première version d’un match de hockey intérieur, lequel fut présenté le 3 mars 1875.
Le Victoria Skating Rink, construit à Montréal en 1862, s’est taillé une place dans l’histoire des grands édifices de hockey parce que c’est sous son toit que se disputa le premier match de hockey intérieur. James Creighton, originaire de la Nouvelle-Écosse, est déménagé à Montréal, amenant avec lui le merveilleux sport du hockey. À son arrivée à Montréal, il se lia d’amitié avec des passionnés de ce sport, dont certains étudiants du collège McGill. Il crut en effet que ceux-ci aimeraient ce jeu qui provenait de sa province d’origine. Avec la collaboration de la direction du Victoria Skating Rink, Creighton organisa la première version d’un match de hockey intérieur, lequel fut présenté le 3 mars 1875.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Le Victoria Skating Rink

La patinoire Victoria Rink.

RCIP

© Temple de la renommée du hockey


L’Auditorium d’Ottawa, situé rue O’Connor, a ouvert ses portes le 1er décembre 1923, en présentant un match des principaux locataires de l’édifice, les Sénateurs d’Ottawa, également champions en titre de la Coupe Stanley. Qu’on ne s’y trompe pas, cet édifice moderne de 10 000 sièges a été construit principalement pour accueillir la plus grande équipe de hockey de l’époque. En cette soirée d’ouverture, les Sénateurs alignèrent les légendaires «King» Clancy, Frank Nighbor, Cy Denneny et Clint Benedict. Or, les Sénateurs, qui dominaient la Ligue dans les années 1920, connurent des ennuis financiers au début des années 1930. Après avoir interrompu leurs activités durant une année, et toujours en difficulté, ils sont néanmoins revenus à la LNH et ont finalement été cédés à la ville de Saint Louis. Après le départ des Sénateurs, l’Auditorium a accueilli de nombreux a Pour en lire plus
L’Auditorium d’Ottawa, situé rue O’Connor, a ouvert ses portes le 1er décembre 1923, en présentant un match des principaux locataires de l’édifice, les Sénateurs d’Ottawa, également champions en titre de la Coupe Stanley. Qu’on ne s’y trompe pas, cet édifice moderne de 10 000 sièges a été construit principalement pour accueillir la plus grande équipe de hockey de l’époque. En cette soirée d’ouverture, les Sénateurs alignèrent les légendaires «King» Clancy, Frank Nighbor, Cy Denneny et Clint Benedict. Or, les Sénateurs, qui dominaient la Ligue dans les années 1920, connurent des ennuis financiers au début des années 1930. Après avoir interrompu leurs activités durant une année, et toujours en difficulté, ils sont néanmoins revenus à la LNH et ont finalement été cédés à la ville de Saint Louis. Après le départ des Sénateurs, l’Auditorium a accueilli de nombreux autres clubs de hockey. Au cours de son règne, trois différentes équipes d’Ottawa ont remporté la Coupe Allan. L’aréna a aussi accueilli une nouvelle équipe des Sénateurs qui participa, cette fois-ci, aux compétitions interurbaines du Groupe senior de Montréal, lequel est devenu plus tard la Ligue senior du Québec.

L’Auditorium d’Ottawa, domicile de l’une des plus grandes équipes des premières années de gloire de la LNH, a fermé ses portes en 1967, l’année même où la LNH s’est agrandie et où commençait ce qu’on a appelé l’ère moderne de la Ligue.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

L'Auditorium d'Ottawa

Dessin de l'Auditorium d'Ottawa tiré du programme officiel des Sénators pour un match les opposant à Boston le 28 février 1929.

RCIP

© Temple de la renomée du hockey


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • étudier le rôle que le hockey joue dans l’identité canadienne;
  • explorer l’histoire du hockey au Canada;
  • étudier l’évolution de l’équipement de hockey utilisé par les joueurs de hockey canadiens et comment celui-ci a amélioré la qualité et la sécurité du jeu;
  • explorer l’évolution des règlements du hockey au Canada;
  • être en mesure d’identifier les personnes importantes qui ont participé au hockey au Canada;
  • identifier les arénas et patinoires d’importance historique au Canada;
  • décrire la participation des peuples autochtones dans le hockey au fil du temps.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons