En 1911, grâce à l'appui financier de leur père millionnaire qui avait fait fortune dans l'exploitation forestière, les anciennes vedettes de l'ANH, Lester et Frank Patrick, formèrent l'Association de hockey de la Côte du Pacifique. Afin d'assurer le succès de leur ligue, les deux frères Patrick étaient conscients qu' il fallait aligner des joueurs de premier plan. Ils savaient que les meilleurs joueurs jouaient dans l'ANH. Au cours de la première saison de l'AHCP, juste au moment ou la rondelle allait être mise au jeu, de nombreux joueurs vedettes, dont Newsy Lalonde, avaient déjà été attirés dans les rangs de l'AHCP. Chaque année d'activité de la ligue, il y eut un échange constant de joueurs qui passaient d'une ligue à l'autre. Même si les deux ligues se disputaient les meilleurs joueurs, elles conclurent une entente avec les administrateurs de la Coupe Stanley selon laquelle les champions de chaque ligue rivaliseraient pour la Coupe.

En 1921-1922, la Ligue de hockey de l'Ouest canadien fut créée, et l'AHCP adop Pour en lire plus
En 1911, grâce à l'appui financier de leur père millionnaire qui avait fait fortune dans l'exploitation forestière, les anciennes vedettes de l'ANH, Lester et Frank Patrick, formèrent l'Association de hockey de la Côte du Pacifique. Afin d'assurer le succès de leur ligue, les deux frères Patrick étaient conscients qu' il fallait aligner des joueurs de premier plan. Ils savaient que les meilleurs joueurs jouaient dans l'ANH. Au cours de la première saison de l'AHCP, juste au moment ou la rondelle allait être mise au jeu, de nombreux joueurs vedettes, dont Newsy Lalonde, avaient déjà été attirés dans les rangs de l'AHCP. Chaque année d'activité de la ligue, il y eut un échange constant de joueurs qui passaient d'une ligue à l'autre. Même si les deux ligues se disputaient les meilleurs joueurs, elles conclurent une entente avec les administrateurs de la Coupe Stanley selon laquelle les champions de chaque ligue rivaliseraient pour la Coupe.

En 1921-1922, la Ligue de hockey de l'Ouest canadien fut créée, et l'AHCP adopta un calendrier mixte avec la nouvelle ligue. Malheureusement, en 1923-1924, les propriétaires n'étaient plus de taille à rivaliser avec la LNH pour attirer les joueurs. Ce fut un dur coup pour l'AHCP. L'Association de hockey de la Côte du Pacifique, qui ne comptait plus que deux équipes, cessa ses activités après la saison 1923-1924. Les deux dernières équipes se joignirent à la Ligue de hockey de l'Ouest canadien qui les accepta volontiers. Après treize saisons, la ligue des frères Patrick fut dissoute. Elle a toutefois contribué au développement du hockey professionnel.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Lester Patrick

Lester Patrick

RCIP

© Temple de la renommée du hockey


Frank Patrick

Frank Patrick

RCIP

© Temple de la renommée du hockey


La Ligue de hockey de l’Ouest a été formée, en 1922, sous le nom d’Association de hockey de l’Ouest canadien (AHOC). Elle conclut une entente avec l’Association de hockey de la Côte du Pacifique afin d’établir un calendrier mixte qui permettait de disputer des matchs interligues au cours de la saison. Quelques années plus tard, l’AHCP mit fin à ses activités. L’AHOC accueillit deux de ses équipes et elle fut rebaptisée la Ligue de hockey de l’Ouest. Cette dernière, tout comme l’AHCP, a connu certains ennuis financiers en raison des salaires élevés que recevaient les joueurs de l’Est et de la LNH. Au printemps de 1926, les joueurs ont été vendus en bloc aux équipes de la LNH.

La Ligue de hockey de l’Ouest a été formée, en 1922, sous le nom d’Association de hockey de l’Ouest canadien (AHOC). Elle conclut une entente avec l’Association de hockey de la Côte du Pacifique afin d’établir un calendrier mixte qui permettait de disputer des matchs interligues au cours de la saison. Quelques années plus tard, l’AHCP mit fin à ses activités. L’AHOC accueillit deux de ses équipes et elle fut rebaptisée la Ligue de hockey de l’Ouest. Cette dernière, tout comme l’AHCP, a connu certains ennuis financiers en raison des salaires élevés que recevaient les joueurs de l’Est et de la LNH. Au printemps de 1926, les joueurs ont été vendus en bloc aux équipes de la LNH.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

À sa création en 1904, la Ligue internationale de hockey devint le premier circuit professionnel de hockey. La seule équipe canadienne avait élu domicile à Sault Sainte-Marie, en Ontario. Les autres étaient à Pittsburgh et il y en avait trois au Michigan : à Calumet, à Houghton et à Sault Ste. Marie (aux États-Unis). Après la saison 1906-1907, la ligue éprouva certaines difficultés. Au moment où elle envisageait une expansion dans les villes de Toronto, Cleveland et Duluth, elle dut d’abord résoudre les problèmes que lui occasionmaient ses propres équipes. La concession de Pittsburgh cherchait activement une autre ligue dans laquelle elle pourrait évoluer, et l’équipe de Houghton, l’équipe porte-étendard de Portage Lake, n’était pas intéressée à disputer une autre saison. La Ligue s’empressa d’offrir de nouvelles concessions afin de remplacer celles qu’elle venait de perdre. Elle encaissa un dur coup lorsque l’équipe de Sault Ste. Marie, (aux &Eacu Pour en lire plus
À sa création en 1904, la Ligue internationale de hockey devint le premier circuit professionnel de hockey. La seule équipe canadienne avait élu domicile à Sault Sainte-Marie, en Ontario. Les autres étaient à Pittsburgh et il y en avait trois au Michigan : à Calumet, à Houghton et à Sault Ste. Marie (aux États-Unis). Après la saison 1906-1907, la ligue éprouva certaines difficultés. Au moment où elle envisageait une expansion dans les villes de Toronto, Cleveland et Duluth, elle dut d’abord résoudre les problèmes que lui occasionmaient ses propres équipes. La concession de Pittsburgh cherchait activement une autre ligue dans laquelle elle pourrait évoluer, et l’équipe de Houghton, l’équipe porte-étendard de Portage Lake, n’était pas intéressée à disputer une autre saison. La Ligue s’empressa d’offrir de nouvelles concessions afin de remplacer celles qu’elle venait de perdre. Elle encaissa un dur coup lorsque l’équipe de Sault Ste. Marie, (aux États-Unis) annonça qu’elle ne jouerait pas la saison suivante. La Ligue prit la décision de cesser ses activités pour une saison. Elle fit preuve d’optimisme, mais elle ne s’en est jamais remise.

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • étudier le rôle que le hockey joue dans l’identité canadienne;
  • être en mesure d’identifier les personnes importantes qui ont participé au hockey au Canada;
  • décrire le développement du hockey professionnel au Canada;
  • décrire l’évolution de la Ligue nationale de hockey;
  • comprendre les premières ligues régionales de hockey au Canada;
  • étudier la création de l’Association mondiale de hockey et son inclusion dans la Ligue nationale de hockey;
  • étudier l’histoire de la Coupe Stanley.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons