La Ligue de hockey senior du Québec, créée en 1945-1946, connut un immense succès dans le monde du hockey. L’histoire se souviendra certainement de cette ligue comme étant celle mise sur pied par Jean Béliveau. La LHQ se fit notamment connaître grâce au dévouement de la jeune vedette envers son équipe, les As de Québec. Alors que le Canadien tentait d’attirer Béliveau à Montréal, il décida de retarder son arrivée chez les professionnels pour se dévouer à son organisation et rester fidèle aux partisans de Québec. Il continua donc de jouer pour les As. Sa popularité fut davantage rehaussée par la construction d’un nouveau Colisée en 1949, futur domicile des Nordiques de Québec qui allaient ultérieurement faire partie de la LNH. Après trois saisons complètes avec les As, Béliveau se joignit finalement à l’équipe du Canadien pour la saison 1953 -1954. Même si une glorieuse époque venait de prendre fin, et malgré l’arrivée de Pour en lire plus
La Ligue de hockey senior du Québec, créée en 1945-1946, connut un immense succès dans le monde du hockey. L’histoire se souviendra certainement de cette ligue comme étant celle mise sur pied par Jean Béliveau. La LHQ se fit notamment connaître grâce au dévouement de la jeune vedette envers son équipe, les As de Québec. Alors que le Canadien tentait d’attirer Béliveau à Montréal, il décida de retarder son arrivée chez les professionnels pour se dévouer à son organisation et rester fidèle aux partisans de Québec. Il continua donc de jouer pour les As. Sa popularité fut davantage rehaussée par la construction d’un nouveau Colisée en 1949, futur domicile des Nordiques de Québec qui allaient ultérieurement faire partie de la LNH. Après trois saisons complètes avec les As, Béliveau se joignit finalement à l’équipe du Canadien pour la saison 1953 -1954. Même si une glorieuse époque venait de prendre fin, et malgré l’arrivée de la télévision, la LHQ réussit à tenir le coup jusqu’en 1959, dernière année de son existence.

Vers la fin des années 1940, Herb Carnegie, son frère Ossie et Manny McIntyre, firent la une des médias : ils furent les trois premiers hockeyeurs de race noire à jouer sur la même ligne de l’équipe des Red Raiders, puis des Saints de Sherbrooke. Joueur de centre, Herbie se mérita le titre du joueur le plus utile de la Ligue senior du Québec pendant trois années consécutives, soit de 1946 à 1948. À cette époque, la société acceptait difficilement la présence de hockeyeurs noirs au sein d’une ligue. Toutefois, Herb Carnegie se fit remarquer de façon magistrale en comptant 127 points en seulement 40 matchs dans la LHQ. Hormis son potentiel, Herb Carnegie n’eut jamais la chance d’évoluer dans la LNH. Cependant, il ouvrit le chemin à un joueur de la LHQ, Willie O’Ree, qui fut le premier joueur de hockey de race noire à faire partie de la LNH en 1957-1958.


© 2001, RCIP. Tous droits réservés.

Willie O'Ree

Willie O’Ree a été le premier Noir à évoluer dans la LNH en 1947. Il a joué des façon épisodique pendant deux saisons avec les Bruins de Boston, marquant quatre buts et quatorze points en quarante-cinq matchs.

RCIP

© James McCarthy/ Temple de la renommée du hockey


Jean Béliveau discute son début avec les Canadiens

Jean Béliveau discute son début avec les Canadiens. Cliquez sur 'Lire la transcription' pour la vidéo

Un :

Jean Béliveau racante ses débuts avec les Canadiens.

Je venais depuis trois ans au camp d’entraînement du Canadien qui débutait avant celui de Québec. Et chaque fois que je quittais Québec, on avait peur que je ne revienne pas. Et particulièrement à ce moment-là, il ne faudrait pas oublier que les As de Québec, dans la ligue senior du Québec, étaient la propriété du moulin à papier qui étai très à l’aise. Et, oui c’est vrai, chaque fois que je quittais, on me disait : « Quoi qu’on offre à Montréal, la même chose ici. »

Alors, il est vrai peut-être que j’aurais pu joindre les Canadiens deux ou trois ans plus tôt, je le voyais par la performance au camp d’entraînement, mais pour moi dans la vie, les gens ont beaucoup d’importance. On m’avait bien traité ces deux années avec les Citadelles juniors. Et les deux années finalement que j’ai passées avec les As étaient un geste de reconnaissance envers la population de Québec. Et je l’avais dit, j’avais annoncé une année finalement avec le moulin à papier et Punch Imlach comme entraîneur, j’avais joué une deuxième année avec les As de Québec.

Deux :

Jean Béliveau se souvient des premières émissions télévisées.


Je me souviens très bien des premières joutes quand on passait dans les petits villages et que le marchand plaçait une télévision dans la vitrine. C’est clair dans mon esprit que je voyais 25 ou 30 personnes dehors qui regardaient les joutes. Parce que vous savez, à ce moment-là, on n'était pas favorisé d’avoir une télévision en ’52, ’53.


Trois :

Jean Béliveau parle des gardiens de but.


Tout le monde parle de Terry Sawchuck, qui un gardien de but formidable. Si vous me parlez d’élégance, Terry Sawchuck est mon choix. Mais celui qui m’a donné le plus de trouble est Johnny Bower. Johnny Bower était un gardien de but qui se tenait debout. Et si tu te rappelles, moi j’aimais faire des feintes et la plupart des gardiens de but bougent sur une feinte, mais pas Bower. Alors, ça rendait la situation beaucoup plus difficile. J’ai toujours eu de l’admiration pour un gardien qui se tient debout. Et j’ai beaucoup d’admiration pour plusieurs gardiens de but, mais Bower est celui qui m’a donné le plus de difficultés.

RCIP

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.


Hockey senior

Hockey senior. Cliquez sur 'Lire la transcription' pour la vidéo

RCIP

© 2001, RCIP. Tous droits réservés.


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :

  • étudier le rôle que le hockey joue dans l’identité canadienne;
  • être en mesure d’identifier les personnes importantes qui ont participé au hockey au Canada;
  • décrire le développement du hockey professionnel au Canada;
  • décrire l’évolution de la Ligue nationale de hockey;
  • comprendre les premières ligues régionales de hockey au Canada;
  • étudier la création de l’Association mondiale de hockey et son inclusion dans la Ligue nationale de hockey;
  • étudier l’histoire de la Coupe Stanley.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons