Raquettes

Ce style de raquette est chaussé par les hommes et les femmes.

Musée royal de l'Ontario

Bois; babiche
Longueur: 41cm Largeur: 20,5cm Hauteur: 9,5cm
956.160.5.A-B
©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.


CONTEXTE CULTUREL : Transport; les raquettes permettent de marcher sur la neige sans s’y enfoncer profondément.

DESCRIPTION : Ces raquettes sont très larges avec un pied presque circulaire. Le cadre est plat et comporte trois sections de tapis hexagonal. Un motif de trois losanges est tissé dans le tapis des sections de tête et de queue. Le tapis des sections de tête et de queue est fixé au cadre avec des lanières de lisière, tandis que celui de la section du pied est fixé au cadre par enroulement. Ce style de raquette est chaussé par les hommes et les femmes. Don de M. H.A. Moate.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Est de la région subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Montagnais; Innu

RÉGION NATURELLE : Fleuve St-Laurent

PROVINCE : Québec

PÉRIODE : Début du XXe siècle

MATÉRIAU : Bois; babiche

TECHNIQUE DE FABRICATION : Sculpté; tissé

TECHNIQUE DE DÉCORATION : Maille élargie
CONTEXTE CULTUREL : Transport; les raquettes permettent de marcher sur la neige sans s’y enfoncer profondément.

DESCRIPTION : Ces raquettes sont très larges avec un pied presque circulaire. Le cadre est plat et comporte trois sections de tapis hexagonal. Un motif de trois losanges est tissé dans le tapis des sections de tête et de queue. Le tapis des sections de tête et de queue est fixé au cadre avec des lanières de lisière, tandis que celui de la section du pied est fixé au cadre par enroulement. Ce style de raquette est chaussé par les hommes et les femmes. Don de M. H.A. Moate.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Est de la région subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Montagnais; Innu

RÉGION NATURELLE : Fleuve St-Laurent

PROVINCE : Québec

PÉRIODE : Début du XXe siècle

MATÉRIAU : Bois; babiche

TECHNIQUE DE FABRICATION : Sculpté; tissé

TECHNIQUE DE DÉCORATION : Maille élargie

©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.

Grattoir

Un outil de grattage fait d’un tibia de caribou. Le grattoir est tenu par les deux mains et le côté tranchant est tiré le long de la surface de la peau.

Musée royal de l’Ontario
XXe siècle
Os; tibia de caribou
Longueur:34,5cm Largeur:4,5cm Profondeur:4cm
959.50.168
©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.


CONTEXTE CULTUREL : Préparation de la peau; grattoir utilisé pour retirer le poil et les tissus de la peau.

DESCRIPTION : Un outil de grattage fait d’un tibia de caribou. Le grattoir est tenu par les deux mains, et le côté tranchant est tiré le long de la surface de la peau.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Est de la région subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Ojibwa du Nord

RÉGION NATURELLE : Lac Weagamow

PROVINCE : Ontario

PÉRIODE : Milieu du XXe siècle

MATÉRIAU : Os; tibia de caribou

TECHNIQUE DE FABRICATION : Sculpté
CONTEXTE CULTUREL : Préparation de la peau; grattoir utilisé pour retirer le poil et les tissus de la peau.

DESCRIPTION : Un outil de grattage fait d’un tibia de caribou. Le grattoir est tenu par les deux mains, et le côté tranchant est tiré le long de la surface de la peau.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Est de la région subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Ojibwa du Nord

RÉGION NATURELLE : Lac Weagamow

PROVINCE : Ontario

PÉRIODE : Milieu du XXe siècle

MATÉRIAU : Os; tibia de caribou

TECHNIQUE DE FABRICATION : Sculpté

©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.

Contenant

Le contenant est fait de l’estomac séché d’un caribou.

Musée royal de l’Ontario

Estomac de caribou; bois; peau; fil
Longueur:18,5cm Largeur:14cm Hauteur: 15,5cm
958.131.662
©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.


CONTEXTE CULTUREL : Préparation des aliments; les aliments étaient bouillis dans les contenants en estomac de caribou en ajoutant des roches chauffées.

DESCRIPTION : Le contenant est fait de l’estomac séché d’un caribou. La partie supérieure du contenant est cousue à un cerceau de bois qui maintient le contenant ouvert. Le liquide était cuit ou bouilli dans le contenant en ajoutant des roches chauffées.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Montagnais-Naskapi; Innu

RÉGION NATURELLE : Péninsule Québec-Labrador

PROVINCE : Québec

PÉRIODE : Début du XXe siècle

MATÉRIAU : Estomac de caribou; bois; peau; fil

TECHNIQUE DE FABRICATION : Séché; cousu
CONTEXTE CULTUREL : Préparation des aliments; les aliments étaient bouillis dans les contenants en estomac de caribou en ajoutant des roches chauffées.

DESCRIPTION : Le contenant est fait de l’estomac séché d’un caribou. La partie supérieure du contenant est cousue à un cerceau de bois qui maintient le contenant ouvert. Le liquide était cuit ou bouilli dans le contenant en ajoutant des roches chauffées.

AIRE GÉO-CULTURELLE : Subarctique

GROUPE ETHNOLINGUISTIQUE : Algonquien

CULTURE : Montagnais-Naskapi; Innu

RÉGION NATURELLE : Péninsule Québec-Labrador

PROVINCE : Québec

PÉRIODE : Début du XXe siècle

MATÉRIAU : Estomac de caribou; bois; peau; fil

TECHNIQUE DE FABRICATION : Séché; cousu

©1996 - Musée royal de l’Ontario (Toronto). Tous droits réservés.

Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va :
  • Identifier des méthodes de fabrication et des matériaux traditionnels utilisés par les peuples de la région subarctique du Canada.
  • Identifier certains objets fabriqués par les peuples de la région subarctique du Canada et indiquer à quoi servaient ces objets.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons