Des activités comme la mascarade, la fanfare, la tradition orale et le mime font partie du Festival. Le Festival favorise la réalisation d’activités traditionnelles de loisir, notamment la mascarade, les jeux traditionnels, la tradition orale et la fanfare. De même, il laisse place à la créativité des différentes communautés. À travers la danse, le théâtre, la musique, le mime et la peinture, les enfants présentent leur vision du monde.
Des activités comme la mascarade, la fanfare, la tradition orale et le mime font partie du Festival. Le Festival favorise la réalisation d’activités traditionnelles de loisir, notamment la mascarade, les jeux traditionnels, la tradition orale et la fanfare. De même, il laisse place à la créativité des différentes communautés. À travers la danse, le théâtre, la musique, le mime et la peinture, les enfants présentent leur vision du monde.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Des enfants exécutant une danse traditionnelle.

Museo de los Niños

© Museo de los Niños, Costa Rica


Cette fête traditionnelle, où la musique et les masques sont en vedette, est un prétexte pour la danse spontanée et le rassemblement de la communauté afin de célébrer des événements importants tels qu’un mariage, une première communion, une foire de charité ou une fête d’un saint patron d’une localité. Il s’agit d’une activité qui combine d’une part le sentiment exprimé par la musique, la danse et la joie du carnaval et d’autre part des personnages tels que la Géante, le Diable et plusieurs animaux représentés par les masques, le tout dans une atmosphère de réjouissances. La fanfare est composée d’un groupe de musiciens qui animent la fête avec leur musique. Avec leurs tambours, trompettes, cymbales, accordéons, trombones et tubas, ils défilent derrière la mascarade dans les rues du quartier ou de la ville.
Cette fête traditionnelle, où la musique et les masques sont en vedette, est un prétexte pour la danse spontanée et le rassemblement de la communauté afin de célébrer des événements importants tels qu’un mariage, une première communion, une foire de charité ou une fête d’un saint patron d’une localité. Il s’agit d’une activité qui combine d’une part le sentiment exprimé par la musique, la danse et la joie du carnaval et d’autre part des personnages tels que la Géante, le Diable et plusieurs animaux représentés par les masques, le tout dans une atmosphère de réjouissances. La fanfare est composée d’un groupe de musiciens qui animent la fête avec leur musique. Avec leurs tambours, trompettes, cymbales, accordéons, trombones et tubas, ils défilent derrière la mascarade dans les rues du quartier ou de la ville.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Les masques

Des enfants d'Heredia montrent leurs masques réalisés de manière artisanale

Museo de los Niños

© Museo de los Niños


Les danseurs masqués

Les participants au Festival se joignent aux danseurs masqués, accompagnés de la fanfare traditionnelle.

Museo de los Niños

© Museo de los Niños, Costa Rica


Les contes, chansons, légendes, jeux, devinettes et anecdotes sont autant d’éléments de la tradition orale des différentes régions du pays. Ils vivent dans l’imagination des enfants qui écoutent leurs aînés raconter ces histoires dans leur communauté d’origine. Ce sont des histoires comme les aventures de l’Oncle lapin, l’araignée Anansi, la Femme à tête de cheval, le Grand chien noir, la Pleureuse et le Gros badaud. Ou encore des jeux comme le saut à la corde, la toupie, le jeu de boules et les quilles. Des chansons d’origine afro-caraïbe décrivent la vie quotidienne de la côte caraïbe de Costa Rica.
Les contes, chansons, légendes, jeux, devinettes et anecdotes sont autant d’éléments de la tradition orale des différentes régions du pays. Ils vivent dans l’imagination des enfants qui écoutent leurs aînés raconter ces histoires dans leur communauté d’origine. Ce sont des histoires comme les aventures de l’Oncle lapin, l’araignée Anansi, la Femme à tête de cheval, le Grand chien noir, la Pleureuse et le Gros badaud. Ou encore des jeux comme le saut à la corde, la toupie, le jeu de boules et les quilles. Des chansons d’origine afro-caraïbe décrivent la vie quotidienne de la côte caraïbe de Costa Rica.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Le mime est une activité artistique d’expression corporelle et gestuelle sans recours à la voix. Les personnages se peignent le visage en blanc, s’habillent de noir et, au moyen de leur corps et de gestes particuliers, présentent au public le message qu’ils désirent transmettre. Cette activité est parfois accompagnée de musique. Les messages véhiculés portent sur des expériences vécues par les groupes urbains qui participent au Festival.
Le mime est une activité artistique d’expression corporelle et gestuelle sans recours à la voix. Les personnages se peignent le visage en blanc, s’habillent de noir et, au moyen de leur corps et de gestes particuliers, présentent au public le message qu’ils désirent transmettre. Cette activité est parfois accompagnée de musique. Les messages véhiculés portent sur des expériences vécues par les groupes urbains qui participent au Festival.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

La tradition orale et les jeux dans le folklore

La tradition orale et les jeux dans le folklore

Museo de los Niños

© Museo de los Niños, Costa Rica


Le mime

Le mime est une forme d’expression artistique.

Museo de los Niños

© Museo de los Niños, Costa Rica


Pendant le Festival, des ateliers sont réalisés pour recueillir l’opinion des enfants au sujet de la situation écologique ainsi que leur vision du monde, du point de vue de leurs communautés respectives et de leurs différentes origines ethniques.
Les enfants manifestent leurs inquiétudes des manières les plus variées, par l’image ou le dessin, ou encore par la parole et l’écriture.
Pendant le Festival, des ateliers sont réalisés pour recueillir l’opinion des enfants au sujet de la situation écologique ainsi que leur vision du monde, du point de vue de leurs communautés respectives et de leurs différentes origines ethniques.
Les enfants manifestent leurs inquiétudes des manières les plus variées, par l’image ou le dessin, ou encore par la parole et l’écriture.

© 1999, RCIP. Tous droits réservés.

Projet international de la Charte de la Terre

Des enfants expriment leur opinion sur les valeurs et principes nécessaires pour construire un monde renouvelable, contribuant ainsi au Projet international de la Charte de la Terre.

Museo de los Niños

© Museo de los Niños, Costa Rica


Objectifs d'apprentissage

L’apprenant va:
  • décrire certains aspects de la culture costaricienne à l’aide d’exemples du domaine des arts ;
  • décrire les efforts des communautés costariciennes pour conserver leurs traditions culturelles.

Page d'accueil du Centre des enseignants | Trouvez des ressources d'apprentissage et des plans de leçons