Mât en l'honneur de Bill Reid
blank Le Projet du Mât en l'honneur de Bill Reid

Contexte - Bill Reid - Artiste Haida

Durant les années 1950, l'artiste haïda Bill Reid et l'artiste namgis Doug Cranmer avaient contribué à la recréation d'un complexe de maisons haïdas dans le parc totémique du campus de l'Université de la Colombie-Britannique. Aujourd'hui situés sur le terrain du musée d'anthropologie, les deux maisons et les six mâts du complexe (l'un des mâts est à l'intérieur de la grande maison) reproduisent une partie d'un village haïda du 19e siècle.

Avec le temps malheureusement, le mât de façade de 15 mètres (50 pieds) sculpté par Reid et Cranmer pour la grande maison haïda a commencé à s'effriter. Comme il était devenu trop fragile pour rester à l'extérieur, il a été décidé de le déplacer pour l'exposer à l'intérieur du Grand Hall. Avec l'aide du Fonds du nouveau millénaire pour les arts du Conseil des arts du Canada, le musée a ensuite commandé au célèbre artiste haïda Jim Hart la sculpture d'un nouveau mât pour le site.

Le 1er octobre 2000, on a dressé le nouveau mât à la main lors d'une célébration à laquelle ont assisté plus de 2 500 personnes. Discours, chansons et danses ont été suivis par une réception donnée conjointement par la Nation musqueam (dont les terres ancestrales accueillent le musée), le musée d'anthropologie et le peuple haïda.

ENGLISH  |  COMMENTAIRES  |  REMERCIEMENTS  
ę MOA 2002