Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LA CHASSE AU PHOQUE ET AU CARIBOU
VÊTEMENTS DE PROTECTION EN PEAU DE PHOQUE ET EN PEAU DE CARIBOU
LA SUPERPOSITION D’ÉPAISSEURS PROTECTRICES
LA FABRICATION DES KAMIKS
DES MOTIFS ET DES STYLES
LA DÉCORATION DES KAMIKS
LES TECHNIQUES DE COUTURE ET DE DÉCORATION
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Bottes inuites iglulingmiutes
Bottes inuites iglulingmiutes
La décoration des kamiks

Des bottes au décor recherché, telles que celles-ci, réalisées par Martha Naqitarvik, de la baie de l’Arctique, témoignent d’un superbe travail d’exécution. En observant la botte retournée, on peut se rendre compte de la complexité de ce motif nommé
« Imagination ».

Comment le motif est-il réalisé?

« Le motif est découpé à partir d’une feuille de carton rigide, puis tracé sur le revers de la peau. Pour que ce soit joli, le sens du poil dans l’empiècement doit être le même que celui du reste de la peau. Une ressource de couture est aussi ajoutée. »
Morty Iqqasaq, baie de l’Arctique, 1995

Section suivante >>
Cliquer sur l'image pour actionner
Détail de l’extérieur Détail de l’intérieur
Détail de l’extérieur Détail de l’intérieur
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés