Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
LES RAQUETTES À NEIGE
LE PANTALON-MOCASSIN
LES MOCASSINS
LA FABRICATION DES MOCASSINS
LA DÉCORATION DES MOCASSINS
DES MOCASSINS AUX MATÉRIAUX ET AUX MOTIFS EUROPÉENS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Chief Tanaghte, Cornelius Krieghoff, vers 1848
Chief Tanaghte, Cornelius Krieghoff, vers 1848 61k
Les mocassins

Les mocassins sont les premières chaussures ayant été portées par les cultures autochtones d’Amérique du Nord. La souplesse de ces chaussures à semelle non rigide leur permettait d’être enfilées sous des raquettes, offrait la possibilité de se déplacer sans bruit de part et d’autre du territoire et de voyager en canot d’écorce de bouleau sans endommager ce dernier. Les motifs et les empiècements décoratifs des mocassins indiquaient parfois le clan ou la communauté.

Le mocassin est une chaussure dont la semelle et la tige sont constituées d’une seule pièce de cuir souple. La plupart des mocassins coupés d’une pièce sont habituellement dotés d’une couture centrale unique, à l’arrière et remontant sur le dessus du pied. Les mocassins à deux empiècements sont dotés d’une pièce appelée plateau, posée sur le dessus du pied. Dans les deux cas, le col ou le rabat pouvait être ajouté en applique ou faire partie de l’empiècement initial.

Continuer >>
123
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés