Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
LES RAQUETTES À NEIGE
LE PANTALON-MOCASSIN
LES MOCASSINS
LA FABRICATION DES MOCASSINS
LA DÉCORATION DES MOCASSINS
DES MOCASSINS AUX MATÉRIAUX ET AUX MOTIFS EUROPÉENS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Hirondelle à front blanc Raquettes à neige algonquiennes en forme d’hirondelle
Hirondelle à front blanc Raquettes à neige algonquiennes en forme d’hirondelle
Grizzli Raquette naskapie en forme de patte d’ours
Grizzli Raquette naskapie en forme de patte d’ours
Castor Raquette naskapie en forme de queue de castor
Castor Raquette naskapie en forme de queue de castor
Les raquettes à neige

Les formes variées des raquettes reflètent la diversité régionale et sont adaptées aux divers types de neige et de terrains. Ces raquettes portent des noms d’animaux dont elles imitent la forme : porte-queue, patte d’ours et queue de castor.

Hirondelle, ours ou castor?

Les cadres de ces raquettes imitent les formes de l’hirondelle (ou porte-queue), de la patte d’ours et de la queue de castor.

Continuer >>
Cliquer sur une raquette pour activer
12
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés