Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA FABRICATION DES CHAUSSURES
LES CORDONNIERS AMBULANTS
LES CHAUSSURES CACHÉES
LES MAÎTRES ARTISANS
CHAUSSURES ET BOTTES DE PLEIN AIR
CHAUSSURES ET BOTTES DE TOUS LES JOURS
QUELLES CHAUSSURES PORTER?
CHAUSSURES ET BOTTES HABILLÉES
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Portrait d’un homme et d’une femme
Portrait d’un homme et d’une femme
Chaussures et bottes de tous les jours

La vie dans les villages et les villes en pleine croissance au Canada imposait le port de chaussures convenables, pouvant être portées tous les jours, mais aussi utilitaires lorsqu’il s’agissait affronter la boue des rues.

Côté hommes
Les bottes étaient à la mode et protégeaient assez bien des éléments, tout en pouvant être portées à cheval; elles étaient aussi appropriées pour le bureau ou même lors de sorties décontractées. Ces bottes de style sobre étaient portées sous des pantalons, de façon à ce que seule la partie inférieure de la botte soit visible.

Côté femmes
À la ville comme à la campagne, les femmes se devaient de posséder des chaussures décentes pour faire les courses, ainsi que pour sortir ou recevoir. Les fabricants américains ont produit une variété de chaussures convenant à la fois à la marche et aux sorties, dont un modèle de bottes basses sans talon, lacées sur le côté, appelées
« Adelaides ». Nombre de ces bottes étaient importées au Canada afin de permettre aux pionniers de se chausser de façon à la fois pratique et élégante.

Section suivante >>

Cliquer sur l'image pour actionner
Bottes pour homme Escarpins Bottes Adelaides pour femmes Bottes pour femme Bottes pour femme
Bottes pour homme Escarpins Bottes Adelaides pour femmes Bottes pour femme Bottes pour femme
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés