Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA FABRICATION DES CHAUSSURES
LES CORDONNIERS AMBULANTS
LES CHAUSSURES CACHÉES
LES MAÎTRES ARTISANS
CHAUSSURES ET BOTTES DE PLEIN AIR
CHAUSSURES ET BOTTES DE TOUS LES JOURS
QUELLES CHAUSSURES PORTER?
CHAUSSURES ET BOTTES HABILLÉES
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Aboutement du bois carré, Ville de Québec, Québec, 1872
Aboutement du bois carré, Ville de Québec, Québec, 1872
Chaussures et bottes de plein air

En 1832, un habitant du Haut Canada recommandait dans sa lettre à de nouveaux émigrants potentiels, d’emporter avec eux « 2 paires de chaussures très résistantes, assez hautes pour protéger la cheville », tout en faisant remarquer que « les bottes et les chaussures au Canada sont à la fois coûteuses et de mauvaise qualité ».

Continuer >>
12
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés