Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
DES CHAUSSURES NAUFRAGÉES
LE STYLE DES COLONIES - LES CHAUSSURES D’IMPORTATION
LES CORDONNIERS LOYALISTES
LES CHAUSSURES MILITAIRES
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Des chaussures pour une terre nouvelle. Lorsque les Européens arrivèrent au Canada, ils durent adapter les chaussures habituellement portées dans leur pays aux conditions climatiques de cette nouvelle patrie. Bien que les chaussures aient alors été fabriquées dans les villes les plus denses en population, les nouveaux arrivants leur préféraient souvent les chaussures importées d'Europe, ou celles qu'ils avaient emportées avec eux. Une liste d'approvisionnement à l'usage des pionniers venus de France suggère que : « Pour chaque deux personnes, il y aura un matelas, un lit de paille, deux couvertures, trois paires de draps neufs, deux manteaux chacun, six chemises, quatre paires de chaussures et une mante. »
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés