Sur le sol canadien - l’épopée de la chaussure dans le Canada d’autrefois Pour voir davantage du Musée virtuel du Canada
ExpositionChaussures mémorables

LES KAMIKS DES INUITS
LES MOCASSINS DES PREMIÈRES NATIONS
DES STYLES CHANGEANTS - LE RÔLE DE LA TRAITE ET DES VOYAGEURS
DES CHAUSSURES POUR UNE TERRE NOUVELLE
DES CHAUSSURES NAUFRAGÉES
LE STYLE DES COLONIES - LES CHAUSSURES D’IMPORTATION
LES CORDONNIERS LOYALISTES
LES CHAUSSURES MILITAIRES
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE L’ARTISANAT
LA CHAUSSURE CANADIENNE À L’ÈRE DE LA MÉCANISATION
Le Machault, une frégate à trois-mâts et 26 canons, datant du XVIIIe siècle
Le Machault, une frégate à trois-mâts et 26 canons, datant du xviiie siècle
Des chaussures naufragées

Il subsiste peu de témoignages des chaussures portées au Canada par les premiers pionniers venus d’Europe — ces chaussures étant de type utilitaire, et peu résistantes à l’usure. Il s’est pourtant avéré que d’importantes informations relatives aux chaussures de la période nous sont parvenues de façon inopinée.

En 1760, le navire de ravitaillement français baptisé Le Machault, transportant 500 paires de chaussures neuves à l’attention des pionniers de la Nouvelle-France, sombra dans les eaux du golfe du Saint-Laurent. Des archéologues ont retrouvé et restauré quelques-unes des chaussures repêchées de cette « capsule historique » remontant au xviiie siècle. La plupart sont des chaussures d’homme sont simples, mais de belle confection, bien adaptées à la vie des pionniers en milieu rural. Il s’y trouve également un certain nombre de chaussures retournées pour homme, de construction légère, et plus adaptées aux activités de loisirs, à l’intérieur.

Section suivante >>
Cliquer sur l'image pour actionner
Chaussure à boucle Boucle de chaussure
Chaussure à boucle Boucle de chaussure
EnglishCarte du siteRemerciementsVos commentaires© Musée Bata de la chaussure, 2005. Tous droits réservés