Cliquer sur les images ci-dessous pour les agrandir dans une nouvelle fenêtre

Totem Poles, Kitseukla

Totem Poles, Kitseukla, 1912
huile sur toile
126,8 x 98,4 cm
Collection de la Vancouver Art Gallery, Fonds des fondateurs
VAG 37.2
Photo: Trevor Mills, Vancouver Art Gallery

Gitxsan Village de Gitsegukla

Gitxsan Village de Gitsegukla, 1910
Photographie par G.T. Emmons
Royal BC Museum
PN 1234

Blunden Harbour

Blunden Harbour, v.1930
huile sur toile
129,8 x 93,6 cm
Musée des beaux-arts du Canada, Acheté en 1937
4285

Village Kwakwaka'wakw de Ba'a's (Blunden Harbour)

Village Kwakwaka'wakw de Ba'a's (Blunden Harbour), 1901
Photographie par C. F. Newcombe
Royal BC Museum
PN 258

Documenter les cultures des Premières nations (5e-7e années)

Objectif:

Les élèves examinent l’interprétation qu’a faite Emily Carr des cultures des Premières nations.

Description de l’activité:

Les élèves se penchent sur les façons dont la signification culturelle d’un objet peut changer lorsqu’il est interprété de l’extérieur en discutant des tableaux de mâts totémiques peints par Carr et en dessinant à partir d’une photographie.

Durée:

2 leçons, de 60 minutes chacune

Information de base destinée aux enseignants:

Les communautés des Premières nations de la côte Nord-Ouest sont une source majeure d’inspiration pour Emily Carr. Elle visite de nombreux villages des Premières nations, se rendant d’abord, en 1899, à Hittats’uu (Ucluelet), qui fait partie des territoires Nuu-chah-nulth (Nootka) sur l’île de Vancouver ouest. Carr s’intéresse beaucoup aux cultures des Premières nations, mais ses visites sont toujours brèves et elle n’apprend pas la langue des gens qu’elle rencontre.

En représentant dans son œuvre des cultures qui n’étaient pas la sienne, Carr s’est exposée aux critiques de certains analystes pour qui ses tableaux reflètent son héritage britannique beaucoup plus qu’ils ne documentent les cultures des Premières nations. Cet argument mérite d’être considéré puisque Carr visite souvent des villages abandonnés des Premières nations et préfère s’intéresser aux mâts totémiques plutôt qu’aux gens. Elle représente ces mâts à l’aide de techniques avant-gardistes apprises lors de ses études en France. Son imagerie des Premières nations est toute imprégnée de formes géométriques et de couleurs vives.

Mais il est également important de se rappeler que Carr appartient à une époque où beaucoup d’Occidentaux croient que les peuples des Premières nations du Canada sont menacés de disparition, et que c’est l’intérêt de Carr pour les Autochtones qui l’incite à tenter de documenter les cultures de la côte du Nord-Ouest.

Pour en apprendre plus sur l’interprétation des cultures des Premières nations par Emily Carr, cliquez sur:

Œuvres de jeunesse (1893–1910)
Premiers totems (1911–1913)
Modernisme et derniers totems (1927–1932)

Préparatifs des enseignants:

Matériel pour les élèves:

  • Plusieurs morceaux de thuya
  • Reproductions de Totem Poles, Kitseukla, 1912, et Blunden Harbour, v.1930.
  • Reproductions des photographies des mâts totémiques en question
  • Photographies personnelles (fournies par l’enseignant)
  • Papier épais
  • Crayons, crayons à dessiner, pastels, marqueurs

Marche à suivre:

Partie I

  • Présentez aux élèves les mâts totémiques des Premières nations de la côte du Nord-Ouest. Décrivez le procédé de fabrication des mâts totémiques en faisant circuler une pièce de thuya parmi les élèves. Soulignez les différents types de mâts et insistez sur l’importance des figures emblématiques.
  • Demandez aux élèves d’examiner Totem Poles, Kitseukla, 1912, et Blunden Harbour, v.1930.
  • Demandez aux élèves de décrire ce qu’ils et elles voient. Le groupe a-t-il déjà vu de près de véritables totems? Comment ces mâts totémiques se comparent-ils à ceux peints par Carr? Discutez-en.
  • Montrez aux élèves une photographie de mât totémique peint par Carr. Comment le tableau se compare-t-il à la photographie? Qu’est-ce que Carr ajoute ou transforme? Discutez-en.

Partie II

  • Apportez une photographie personnelle d’un endroit qui vous est cher.
  • Demandez aux élèves de dessiner cet endroit en mettant l’accent sur ce qui leur plaît le plus dans la photographie.

Discussion:

  • Invitez les élèves à montrer leurs dessins au groupe.
  • Dites aux élèves pourquoi cette photographie vous est chère, tout en vous assurant de souligner les ressemblances et les différences entre votre perception de l’image et les représentations qu’en ont faites les élèves.
  • Retournez aux deux images de Carr. Discutez du fait que l’interprétation par Carr des mâts totémiques était peut-être différente de celle des sculpteurs, tout comme les interprétations de votre photographie par les élèves n’étaient pas nécessairement semblables à la vôtre.

Approfondissement:

  • Demandez aux élèves de regarder Vanquished, 1930. Discutez de la préoccupation de Carr quant à l’avenir des peuples des Premières nations en Colombie-Britannique. Demandez-leur d’effectuer des recherches sur le statut des peuples des Premières nations durant cette période, en portant une attention particulière aux raisons ayant incité une personne comme Carr à penser que les peuples de la côte du Nord-Ouest étaient en voie de disparition.

Annexe: ressources documentaires sur les mâts totémiques