Matériaux
méthodesmatériauxcuissondécoration
 

Introduction à l'argile
L'argile est produite dans le processus de décomposition du granite et de la roche magmatique où les alcalis ont été délavés, laissant derrière eux du quartz, des micas et de l'argile. L'argile héritée (ou " primaire ") se trouve là où elle s'est formée. Elle n'est pas altérée et, par conséquent, du fait qu'elle présente moins d'impuretés, elle est plus blanche. L'argile transformée (ou " secondaire ") a été déplacée par des forces géologiques, par l'action glaciaire, par le plissement de la roche, par l'eau ou par le vent de sorte que la taille des particules de l'argile est plus fine. Cette argile aura aussi amassé de nombreuses impuretés qui influent sur le taux de diminution du volume (retrait), la période de séchage, la température de cuisson et la couleur. L'impureté la plus courante est l'oxyde de fer, que nous connaissons sous le nom de rouille, qui donne à la plupart des poteries leur couleur rouge.
Vidéo Introduction à l'argile petit (2,7 Mo) grand (3,9 Mo) | Vidéo Types d'argile petit (3,0 Mo) grand (5,4 Mo) | Vidéo Progression de l'argile petit (3,0 Mo) grand (7,8 Mo)

Terre cuite
La terre cuite désigne par extension toute production de pâte céramique en argile. On la connaît aussi sous le nom de raku, poterie façonnée à la barbotine, terra cota, lustre ou décor lustré, majolique, faïence, faïence de Delft, porcelaine anglaise, etc. La terre cuite est une argile secondaire et normalement elle est rouge mais elle se présente aussi sous forme d'argile blanche, jaune ou couleur chamois et couleur sable. En temps normal, elle est cuite à 1150 degrés Celsius. Elle n'est pas cuite jusqu'à la vitrification, point auquel l'argile fond. Elle est légèrement poreuse et en général émaillée.
Vidéo sur la terre cuite petit (2,0 Mo) grand (3,9 Mo) | exemple d'œuvre

Grès
Le grès est une argile secondaire cuite à une température entre 1150 et 1300 degrés Celsius. Il est dur, durable, presque résistant aux chocs thermiques et, en général, de couleur chamois, grise ou rouge-brun.
Vidéo sur le grès petit (1,3 Mo) grand (6,3 Mo) | exemple d'œuvre

Raku
Techniquement, le raku est une terre cuite modifiée par l'ajout de chamotte. La chamotte est un biscuit (poterie biscuitée). En d'autres termes, il s'agit d'une argile déjà soumise au processus de cuisson, pulvérisée en grains plus ou moins fins. Selon la taille de la chamotte, celle-ci peut ajouter de la texture à l'argile. Mais surtout, elle réduit également le phénomène de retrait et contribue à prévenir le choc thermique dont s'accompagne la cuisson au raku. En temps normal, la céramique raku est cuite entre 900 et 1000 degrés.
Vidéo sur le raku petit (2,2 Mo) grand (4,1 Mo) | exemple d'œuvre

Porcelaine
La porcelaine est une argile héritée qui se compose en général de kaolin ou de silicate d'alumine. Cela donne un produit connu pour sa blancheur, sa dureté, sa durabilité et sa translucidité lorsqu'elle est suffisamment mince. Un son distinctif est émis lorsqu'on la frappe du bout des doigts. La porcelaine est cuite jusqu'au point de vitrification ou de fusion à une température variant entre 1250 et 1400 degrés Celsius.
Vidéo sur la porcelaine petit (2,3 Mo) - grand (5,6 Mo) | exemple d'œuvre

Copyright 2003feed-backmentions