Section fjord Section histoire Section environnement Courriel Crédits Accueil
Section anglais
Groupe de phoques

Faune - Saguenay : Un fjord exceptionnel !

Musée virtuel du Canada
Environnement
Habitats
Faune
Contamination
Déluge
Parc Marin
Parc Saguenay
Tourisme
Carte géographique



Musée du Fjord

Poissons Mammifères marins Invertébrés

Les mammifères marins | Le béluga | Le phoque | Le petit rorqual | D'autres mammifères marins

Le petit rorqual : fidèle au poste…

Petit rorqual Surnommé "gibard", le petit rorqual est une baleine à fanon très répandue dans l’Atlantique Nord. C’est une espèce migratrice qui se rend dans le Saint-Laurent pour s'y nourrir.

Son statut n'est pas précaire. Toutefois, le fait qu’il soit chassé par les Norvégiens et les Japonais demeure très controversé. Le regretté Ned Lynas était un chercheur du Groupe de recherche ORES. Il a travaillé plus de 20 ans sur le petit rorqual et a fait des pressions pour le protéger à l'échelle internationale. Il a pu identifier une centaine d’individus dans l’estuaire du Saint-Laurent. Lors d’un inventaire réalisé dans le Saguenay en 1991 (Lavigueur et al., 1993), 7 petits rorquals ont pu être dénombrés. Généralement solitaires, parfois accompagnés d’un jeune, les petits rorquals choisissent fidèlement un secteur particulier (Ned Lynas, communication personnelle).

Bien qu’ils puissent remonter aussi haut que Baie-Éternité, l’embouchure du Saguenay est l'endroit où s'alimentent ces chasseurs d'élite. Très rapides et agiles, ils sont friands de petits poissons comme le capelan, le lançon et le hareng. Les sites d’observation terrestres de Pointe-Noire (baie Sainte-Catherine) et Pointe de l’Islet (Tadoussac) sont des endroits reconnus pour pouvoir y admirer le petit rorqual en train d'exécuter ses manœuvres de chasse. Il est d’ailleurs la deuxième cible marine la plus importante des excursions aux baleines en mer.

© Copyright Musée du Fjord 2002.