La P.C.N.-O. dans le Nord

Détachements

Depuis l’établissement de Fort Constantine par la Police à cheval du Nord-Ouest, en 1895, un grand nombre de détachements de la P.C.N.-O. ont été ouverts puis fermés dans plusieurs emplacements au Yukon. Bien que seulement 19 gendarmes aient accompagné Charles Constantine à Forty Mile, il y avait 285 membres de la P.C.N.-O. au Yukon en 1898.

« Le Fort Herchmer est devenu le nouveau quartier général à Dawson à l’été 1897. À la suite de la création du territoire du Yukon, le 13 juin 1898, les trente et un détachements sont réorganisés pour former les Divisions H et B. En février de la même année, le surintendant Samuel Benfield Steele est arrivé à la source du canal Lynn, principal accès aux champs aurifères. Les inspecteurs d'Arcy Strickland et Robert Belcher ont assumé le commandement des détachements établis aux sommets des cols White et Chilkoot. Là, la fonction officielle principale des policiers a consisté à percevoir les droits de douane sur les marchandises que les chercheurs d'or apportaient au Yukon. » (Source : La GRC à ses début, site Web dela GRC.)

Les postes de police pouvaient être très importants, comme celui de Fort Herchmer à Dawson, ou tout simplement consister en une tente montée près d’une région minière active. Les détachements étaient souvent montés et démontés au rythme des déplacements de la population. Plusieurs détachements étaient de simples cabanes en rondins qui faisaient office de bureau et de maison. Habituellement, un ou deux gendarmes patrouillaient des centaines de kilomètres carrés en traîneaux à chiens, en canot ou à pied à partir de ces détachements.

Certains détachements étaient ouverts seulement selon la saison pour patrouiller les routes fluviales ou hivernales au Yukon, tandis que d’autres ouvraient et fermaient selon l’augmentation ou la diminution des activités minières sur les ruisseaux. Avec la diminution de la population après la ruée vers l’or du Klondike, le nombre de postes a été réduit à seulement 11 en 1911.

Le détachement le plus nordique au Yukon était blotti sur une île exposée au vent dans la mer de Beaufort. Au début, le détachement à l’île Herschel a été ouvert afin de surveiller les baleiniers américains. Durant ses dernières années, le détachement a été une station d’élevage de chiens, qui fournissait plusieurs détachements de la GRC dans le Nord. Le détachement a été ouvert de 1903 à 1933 et de 1948 à 1964.

La carte ci-jointe indique les emplacements des détachements, présente des photos et des récits historiques provenant de régions spécifiques. Les récits historiques et les aperçus des détachements suivants ont été en grande partie compilés à partir de documents parlementaires et de rapports annuels de la Royale gendarmerie à cheval du Nord-Ouest. Ces rapports ont été rédigés par les gendarmes qui ont servi dans le Nord et étaient destinés à leurs superviseurs. Ils racontent les récits historiques des détachements dans les propres mots des gendarmes.