La P.C.N.-O. dans le Nord

Carcross

À l’automne de 1898, l’inspecteur Wood était responsable du district entre la frontière et Selkirk. Un détachement a été établi à Carcross en 1898.

Un édifice construit par le ministère des Travaux publics et utilisé par le ministère durant l’été de 1899 a été remis à la police et le détachement l’occupe actuellement. Le bureau de télégraphe et le télégraphiste utilisent encore l’édifice. L’ancien site faisait partie de la concession forestière appartenant à la compagnie Kerry Canadian Milling et a été abandonné. Quarante hectares ont été réservés autour de l’édifice du ministère des Travaux publics et sont maintenant utilisés comme détachement. Les vieux édifices du détachement ont été vendus. (Rapport de la Police à cheval du Nord-Ouest, 1899. Document parlementaire no 15. Ottawa : Imprimeur de la Reine. 1900:16, 22.)

Le détachement de Carcross a été l’un des premiers à faire des patrouilles par bateau. En 1901, le détachement de Caribou patrouillait le district de Tagish durant l’été dans la vedette Alco-Vapor Tagish. Ce détachement transporte aussi les chargements d’alcool pour Atlin jusqu’à la frontière avec la Colombie-Britannique. (Rapport de la Police à cheval du Nord-Ouest, 1901. Document parlementaire, volume 11. Ottawa : Imprimeur de la Reine. 1902:9.)

Après la ruée vers l’or, le détachement de Carcross est demeuré ouvert et, au milieu des années 1910, il était l’un des seuls détachements restants dans le sub-district de Whitehorse. Jusqu’à la Deuxième Guerre mondiale, un seul gendarme de la force s’occupait du détachement.

Le détachement de Carcross est devenu un poste animé durant la construction de la route vers Skagway durant les années 1970 et il demeure un petit détachement rural.