La P.C.N.-O. dans le Nord

Laberge

Le détachement de Lower Laberge était situé au pied du lac Laberge, d’une longueur de 50 kilomètres.

[En 1897], les gendarmes George Barnes et Anson Lynn ont été laissés à Lower Laberge pour construire une cabane et établir un poste. En février 1898, l’inspecteur Wood a reçu l’ordre de se présenter au commissaire Walsh, à Big Salmon. M. Wood et 32 sous-officiers, 43 chevaux de bât et neuf attelages de chiens ont quitté Skagway le 3 février. Ils sont arrivés à Bennett le 6 février et M. Wood a organisé trois groupes de 10 hommes et de dix chevaux pour transporter les marchandises jusqu’à Tagish et La Barge [sic]. Au printemps, le sergent William Haslett et 18 hommes sont venus de Tagish pour conduire les bateaux construits par le sergent Service et ses hommes jusqu’au lac Laberge. L’inspecteur Starnes a quitté Lower Laberge le 9 mai et a ramassé des provisions le long de la route à Hootalinqua et Little Salmon. Il est arrivé à Dawson avec 50 000 livres de nourriture. (Jim Wallace, Forty Mile to Bonanza: The North-West Mounted Police in the Klondike Gold Rush. Calgary: Bunker to Bunker Publishing. 2000:77, 79, 106.)

Des écuries ont été construites durant l’hiver de 1900-1901 à Upper Laberge, Lower Laberge, Chico, Montague, Tantalus, et Five Finger. Une équipe de chevaux assez vieux travaille continuellement depuis son arrivée sur le sentier Stikine en 1898. Les chevaux se sont reposés durant l’été et ont été retournés à Lower Laberge en bien meilleure forme et ils pourront travailler une autre année à un rythme plus lent. (Rapport de la Police à cheval du Nord-Ouest, 1901. Document parlementaire, volume 11. Ottawa : Imprimeur de la Reine. 1902:21, 27.)

La nouvelle route hivernale vers White Horse, tout juste terminée, aura besoin de cinq nouveaux détachements de police, car à part trois endroits, elle ne passe pas près des postes estivaux sur le fleuve. Sur les 516 kilomètres qu’elle couvre, elle traverse seulement un poste de télégraphe. Les détachements hivernaux de Lower Laberge et de Chico ont été coupés par le nouveau chemin de roulage menant à White Horse et ne seront pas occupés cet hiver, mais les édifices seront déplacés aux endroits désignés sur le nouveau chemin. (Rapport annuel de la Police à cheval du Nord-Ouest. Document parlementaire no 28. 1903:14.)

Les corps des personnes noyées dans l’accident du bateau à vapeur Goddard, le 12 octobre 1901, ont été retrouvés au lac Laberge à l’été de 1902. Charles McDonald a été retrouvé le 3 mai, Fay Ransome, le cuisinier, le 8 juillet et John Thompson, l’ingénieur, le 27 juillet. Les trois hommes ont été enterrés derrière le détachement de Lower Laberge par les membres du détachement. (Rapport annuel de la Police à cheval du Nord-Ouest. Document parlementaire no 28. 1903:31.)

En 1915, il existait un détachement à Lower Laberge durant la période où le fret était transporté sur le lac jusqu’aux navires à vapeur à cet endroit juste avant l’ouverture de la navigation. Ce détachement a été fermé en juin. (Rapport de la Police à cheval du Nord-Ouest, 1915. Document parlementaire no 28. Ottawa : Imprimeur de la Reine. 1915:247.)