La P.C.N.-O. dans le Nord

Minto

Un nouveau détachement a été établi à Minto en 1901, sur le fleuve Yukon, entre Hootchiku et Selkirk. La distance entre ces deux détachements était trop grande pour les patrouilles d’hiver. Le poste se composait de deux gendarmes, d’un gendarme auxiliaire et d’un canot. (Rapport de la Police à cheval du Nord-Ouest, 1901. Document parlementaire, volume 11. Ottawa : Imprimeur de la Reine. 1902:9, 52.)

En 1903, le détachement de Minto se composait de trois gendarmes, d’un gendarme auxiliaire [cuisinier ou conducteur d’attelages de chiens] et de trois chevaux. Un nouveau détachement a été nécessaire en 1903. Il devait se trouver sur le côté est du fleuve et au nord de l’ancien site pour être sur la route hivernale jusqu’à White Horse. Des quartiers pour les hommes, des écuries pour les six chevaux et un entrepôt, tous des édifices à pans de bois, ont été construits à un coût de 1 485 $ pour le matériel et la main d’œuvre. (Rapport annuel de la Police à cheval du Nord-Ouest. Document parlementaire no 28. 1904:47, 58.)

En 1905, le détachement de Minto se composait de deux gendarmes, d’un gendarme auxiliaire [cuisinier ou conducteur d’attelages de chiens] et de deux chevaux. Nous avions besoin de seulement quatre détachements le long du fleuve en 1905 et le reste a été fermé. Minto, Selkirk, Stewart River [île Stewart] et Forty Mile sont demeurés ouverts. Les détachements sur le fleuve ont été établis pour contrôler les petits bateaux au début de l’été et la circulation sur la glace en hiver. Le chef de police Cuthbert a recommandé la fermeture des détachements de Mayo, de McQuesten, de Glacier et de Minto au plus tard au printemps de 1906. L’abandon était nécessaire, car la police réduisait ses effectifs au Yukon. (Rapport annuel de la Royale Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest. Document parlementaire no 28. 1906:30-1.)

En 1906, l’effectif de la R.G.C.N.-O a encore été réduit et les postes suivants ont été abandonnés, du moins temporairement : Mayo, Stewart Crossing, McQuesten, Minto, GrandValley, Glacier, Wounded Moose et Gold Run, de la Division B et Dalton House et Braeburn, de la Division H. (Rapport annuel de la Royale Gendarmerie à cheval du Nord-Ouest. Document parlementaire no 28. 1907:8, 34.)

Le gendarme Stuart Bates a été muté au détachement de Minto en juin 1950 pour relever le gendarme Hall. À cette période, la route était terminée entre Mayo et Minto et était presque terminée jusqu’à Carmacks, 75 km au sud. Le gouvernement avait décidé de continuer la route jusqu’à Whitehorse. Le projet était à une année de la fin et la société minière continuait à envoyer le minerai à Whitehorse et n’a jamais utilisé Minto. La route jusqu’à Whitehorse a été terminée à la fin de 1951 et tout le minerai de Mayo a été envoyé directement par camion. Les édifices du détachement de Minto ont été chargés sur des semi-remorques avant la disparition du pont de glace à Carmacks au printemps de 1954. Seule la vieille serre a été laissée à Minto, et, en 1991, tout ce qu’on pouvait apercevoir étaient les pignons, envahis par les trembles. (Stuart W. Bates. "Minto Detachment, Yukon Territory". RCMP Quarterly, Hiver 1991:7-9)

Le détachement de Minto a été ouvert entre 1901 et 1906 et entre 1950 et 1954.