La P.C.N.-O. dans le Nord

Old Crow/Rampart

Old Crow

Le détachement de la P.C.N.-O. à Old Crow a été établi en 1929, en même temps que la communauté elle-même. Une petite communauté composée essentiellement de gens de la nation gwitchin, Old Crow est située sur la rivière Porcupine. Elle est seulement accessible par les airs ou par les eaux.

Dans les années 1930, Old Crow est devenue un point de départ pour toutes les patrouilles nordiques. Ces patrouilles consistaient en des voyages par attelages de chiens jusqu’à Fort McPherson, aux TNO, et à l’île Herschel, au Yukon. Ces patrouilles ont eu lieu jusque dans les années 1960. À cette période-là, le détachement de Old Crow était le seul détachement yukonnais utilisant encore des attelages de chiens pour les patrouilles hivernales. La GRC utilisait dorénavant les motoneiges et les autres détachements ont reçu l’ordre de se défaire de leurs chiens. En mars 1969, la dernière patrouille par attelages de chiens a été réalisée par le gendarme Warren Townsend et le gendarme auxiliaire Peter Benjamin. La « dernière patrouille » les a amenés de Old Crow à Fort McPherson et à la rivière Arctic Red et de retour à Old Crow. La patrouille a duré 26 jours et a parcouru 800 kilomètres.

Le détachement de Old Crow a aussi joué un rôle fondamental dans la fameuse chasse à l’homme du « trappeur fou ». Ce fut la première fois où la GRC utilisait la technologie radio et des avions dans leur recherche du fugitif. Les ordres et les rapports de plusieurs emplacements, y compris Old Crow, ont aidé à coordonner l’immense chasse à l’homme qui a mené à la capture et à la mort d’Albert Johnson, le trappeur fou de la rivière Rat.

De nos jours, la GRC a toujours un détachement à Old Crow. En 2005, les membres de la GRC de Old Crow ont recréé une patrouille vers l’île Herschel en utilisant les transports modernes.

Rampart

Rampart House a été établi à titre de poste de traite de la Baie d’Hudson en 1890, mais a plus tard été déplacé en amont sur la rivière Porcupine, à environ 400 kilomètres au nord-ouest de Dawson. Rampart House était une toute petite communauté composée de commerçants de fourrure indépendants et d’un missionnaire anglican. Les gens gwitchin chassaient le caribou dans cette région depuis très longtemps, car c’était un lieu de passage des caribous lors de leur migration. Dans le cadre de leur parcours saisonnier, les gwitchin faisaient du commerce et visitaient Rampart House.

La P.C.N.-O. a eu un détachement à Rampart House de 1913 à 1929. En 1929, les gwitchin et la GRC ont déménagé à un nouveau village en amont du confluent des rivières Porcupine et Old Crow. Ce nouveau village a été nommé Old Crow et demeure aujourd’hui la résidence des gwitchin.